Le Miroir de l'Urobore - Archives ancien site - Commentaires Occultisme ésotérisme spiritualité théosophie enseignements Helena Blavatsky Raja Yoga Alice Bailey 7 rayons maîtres sagesse Roerich Agni Yoga Elisabeth Warnon hiérarchie féminine ésotérique occulte spirituel 2017-04-29T11:50:41+01:00 Urobore urn:md5:61b6e71bd6515f85235379831714e206 Dotclear Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - Cri urn:md5:c4fe6bff6b09a1f7e3537a5159abf26f 2012-08-24T13:29:28+01:00 2012-08-24T13:29:28+01:00 Cri <p>On pourrai débattre ainsi à l'infini, ne pense tu pas?</p> <p>Dans quelle champ ce situe cette discution?</p> <p>Lorsque tu dit: " <q>En revanche, il n'entre pas en résonance ni avec mon ressenti intérieur, ni avec mes considérations philosophiques, ni avec mes expériences mystiques.</q>"<br /> Ne pense tu pas que c'est seulement des considération, des principes, des concepts?</p> <p>Et quel rapport entre une experience mystique et le soucis de compprendre les problèmes de l'homme?</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - Urobore urn:md5:bdbc73bfa6a0f40af66207364e5a5f73 2012-08-24T10:06:48+01:00 2012-08-24T10:06:48+01:00 Urobore <p>@<a href="http://miroir.urobore.net/index.php/post/2007/01/02/Archives-des-commentaires-d-une-discussion-%C3%A0-partir-de-Krishnamurti#c2220" rel="nofollow">Cri</a> : Bonjour, Cri et bienvenue.</p> <p>J'ai lu pour ma part un seul ouvrage de Krishnamurti : la Révolution du Silence. C'est un bel ouvrage. Les partisans de Krishnamurti ont beau dire "Ce n'est pas un enseignement parce que Krishnamurti n'enseigne pas" : il n'empêche qu'il prend la parole, qu'il partage son expérience, qu'il a fait des conférences autour du monde et qu'il a écrit de très nombreux ouvrages... Donc je pars du principe qu'il s'agit effectivement d'un enseignement. Et ce n'est pas contradictoire avec le fait qu'il dise : "Je ne vous montre pas le chemin mais vous enjoint à découvrir le vôtre" : c'est un enseignement de la libre spiritualité dispensé par quelqu'un qui prend la posture d'un enseignant.</p> <p>En revanche, il n'entre pas en résonance ni avec mon ressenti intérieur, ni avec mes considérations philosophiques, ni avec mes expériences mystiques (cela fait donc beaucoup). Je ressens à son approche un vide qui ne me semble pas être le chemin que je dois emprunter. Je ressens bien davantage une posture nihiliste qu'autre chose. Bref, Krishnamurti ne m'a pas convaincu.</p> <p>Les personnages dont j'ai citée la discussion (qui sont contemporains des premiers temps de Krishnamurti) semblent avoir le même type de "ressenti" que ce que je ressens vis-à-vis de cet enseignement. Comme ce sont des spiritualistes et des occultistes, ils tentent de trouver une explication à ce qu'ils ressentent être un enseignement qui les laisse de marbre.</p> <p>Une petite remarque : parmi les 1346 commentaires ici présents, les quelques commentaires qui abordent la philosophie de Krishnamurti et qui sont en désapprobation avec les propos des personnages disent tous la même chose : "C'est n'importe quoi, ils n'ont pas compris ce que dit Krishnamurti ; ont-ils seulement considéré les questions qu'il pose ?". J'y vois une illustration qui révèle une contradiction de la posture de Krishnamurti : lui qui voulait que chacun se libère des entraves hiérarchiques a fini par se retrouver hypostasié comme un maître suivi par des disciples... C'est à mon avis le plus grand échec de cette noble âme qu'il était.</p> <p>Fraternellement,</p> <p>U:.</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - Cri urn:md5:358d3886aab90b13b824181ec8ca948e 2012-08-24T09:06:12+01:00 2012-08-24T09:06:12+01:00 Cri <p>A la lecture de cette page, on comprend tout de suite que l'auteur n'a pas réellement fait l'experience des questions que pose Krisnamurti.</p> <p>On y voit une tonne de références de toutes sortes, puis des commentaires de personnes débatant leurs idées.. un vaste monde de pensée, donc aucun rapport avec Krishnamurti.</p> <p>Avez vous déjà fait l'effort d'essayer une fois de prendre le risque de réellement considérer les questions qu'il posait?<br /> Krisnamurti ne dispense aucun enseignement, il pose des questions, c'est tout.<br /> Considérer ces questions et en faire l'experience, est ce à quoi il invite.<br /> Cette experience EST l'enseignement.<br /> Mais ce n'est pas de lui, ce n'est pas SON enseignement.<br /> Ce sont des FAITS.</p> <p>Il n'y a rien à dire de plus, en débatre ne sert à rien, ni même énoncer les faits de la réalité car les admettre ne sert à rien non plus, il faut le voir par soi même, voir par soi même les limites de notre pensée.<br /> Ce regard là est absent de tout commentaire, analyse, bref de toute pensée.</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - Urobore urn:md5:fd01c8208ea31a19b3b0d101569d0b79 2012-08-23T21:38:00+01:00 2012-08-23T21:38:00+01:00 Urobore <p>@<a href="http://miroir.urobore.net/index.php/post/2007/01/02/Archives-des-commentaires-d-une-discussion-%C3%A0-partir-de-Krishnamurti#c2218" rel="nofollow">doug</a> : Bonjour Doug ! J'ai constaté en effet que ça n'est pas évident... Il faut d'abord chargé la page (et les 1346 commentaires, gloups) et aller tout bas. Puis, cliquer sur "Prévisualiser" (attendre que la page soit rechargée) et enfin cliquer sur "Envoyer". Ton commentaire est bien passé.</p> <p>Je fais la recherche pour essayer de trouver une solution pour ce billet (peut-être un système de pagination des commentaires pour qu'il y ait pas les 1340 et quelques à charger d'un coup).</p> <p>Fraternellement,</p> <p>Urobore</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - doug urn:md5:d0d404b4783d61003bd858084f350d62 2012-08-23T03:53:21+01:00 2012-08-23T03:53:21+01:00 doug <p>mes commentaires sont trop puissants mon ordi ne peux plus ouvrir les 1000 commentaires, envoyezsvp par email, je vais tenter...plonger dans les entrailles de la matrice tenter je vais..</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - Urobore urn:md5:df97b933767c9128a9a21e412a87ce8f 2012-08-20T22:08:22+01:00 2012-08-20T22:08:22+01:00 Urobore <p>Chers amis, du fait du lancement de la nouvelle version du site, pensez à mettre à jour l'adresse Internet que vous utilisez pour échangez.</p> <p>Vous pouvez aussi "répondre à un commentaire" en cliquant sur la flèche violette (pour le moment, ça ne crée qu'un lien avec le commentaire auquel vous répondez ; j'ai le bon espoir de le voir évoluer prochainement sous la forme d'un système de réponses en cascades).</p> <p>De même "Prévisualiser" ne veut pas dire que vous envoyez le commentaire mais uniquement que vous en faîtes un affichage. Il faudra donc faire la manipulation en deux fois (Prévisualiser puis Envoyer). Sur un billet avec quelques 1300 et quelques commentaires (gloups !), cela peut être un peu fastidieux, cela dit.</p> <p>A noter aussi que vous pouvez désormais vous "abonner" à un article pour être averti de la publication d'un nouveau commentaire.</p> <p>Bien à tous,</p> <p>Urobore</p> Archives des commentaires de l'ancienne page de bienvenue - Archives akashiques urn:md5:0861a3d81dd58aa97f7f3fe5505f7fcf 2012-08-18T10:31:03+01:00 2012-08-18T10:31:03+01:00 Archives akashiques <p>83 réactions</p> <p>1 De mushotoku - 07/12/2006, 16:41</p> <p>...Je cherche vainement a vous joindre par email....C'est important, mais comment faire?</p> <p>2 De Urobore - 10/12/2006, 04:11</p> <p>Excellente remarque. Je vais l'indiquer sur la page d'accueil. En attendant, je vous laisse ici mon adresse e-mail : urobore[AT]free[DOT]fr (remplacer [AT] par @ et [DOT] par un "point" . ).</p> <p>3 De Muttifree - 19/09/2007, 05:47</p> <p>C'est évident, le hasard n'existe pas... et me retrouver sur votre site, avec un bonheur tangible, me fait Rappel de mon cheminement, de mes Rencontres... et sur le fil continue de ce cheminement... je vous remercie vivement d'ETRE là, ici et maintenant....<br /> Amitié</p> <p>4 De uneparmistantdautre - 29/10/2007, 13:03</p> <p>C'est évident, le hasard n'existe pas... et me retrouver sur votre site, avec un bonheur tangible, me fait Rappel de mon cheminement, de mes Rencontres... et sur le fil continue de ce cheminement... je vous remercie vivement d'ETRE là, ici et maintenant....<br /> Amitié</p> <p>5 De Sanan - 19/11/2007, 10:30</p> <p>tant il est vrai qu'en tout temps et en tout lieu ,la sagesse a toujours été là . sinon comment expliquer que du fond de l'Afrique noire , dans cette prison des prisons de la planete ,ou tous s'accordent à direqu'il n'y a aucun espoir , en attendant l'occasion de s'enfuir pour ...( l'Europe ),? , le miroir de l'urobore , (pour ceux qui peuvent),entretienne un autre espoir ??</p> <p>6 De Amilius - 27/06/2008, 03:17</p> <p>Salut Urobore,</p> <p>Serais-tu celui que j'ai connu sur le site Shanti-forum?</p> <p>Sinon, que rajouter de plus que ce qui a déjà été dit, quel plaisir de s'évader sans demander son reste, quelle liberté d'action sans avoir à répondre de notre propre "cheminement".</p> <p>Un pur plaisir!<br /> Serais-je voué à la damnation éternelle?<br /> Tant pis, une bouffée d'oxygène spirituelle le vaut bien.</p> <p>Merci à toi pour ce site.</p> <p>Fraternellement.</p> <p>7 De Urobore - 28/06/2008, 18:35</p> <p>Amilius&gt; Bonjour ! Je n'ai pas le souvenir d'avoir fréquenté le "Shanti-forum" mais, à mon avis, tu songes plutôt au forum "La Lumière des 7 Rayons" qui a fermé depuis et où j'étais venu écrire quelques mots il y a quelques mois.</p> <p>Merci pour ton commentaire, en tout cas ! :-)</p> <p>8 De Zouky - 08/09/2008, 03:47</p> <p>Bonjour Urobore,</p> <p>Première visite sur ce site, qui (je salue Muttifree) me rappelle mon long cheminement.<br /> J'ai, moi aussi, tâché de vous joindre par email, sans succès!<br /> Une question que je pose à la ronde, depuis longtemps: où pourrais-je dénicher un texte de Krishnamurti (reçu autrefois en photocopie) ayant pour titre "Le Fleuve"?<br /> Merci pour la bibliothèque que je vais consulter de fond en comble!<br /> Fraternellement.</p> <p>9 De ella - 14/10/2008, 04:06</p> <p>Réfléchissons juste 1 seconde :<br /> si le hasard n'existait pas, juste l'instant d'un souffle, croyez-vous que nous possèderions un libre-arbitre ?<br /> Vous, qui attachez tant d'importance à ce libre-arbitre, qu'en pensez-vous ?</p> <p>10 De Urobore - 17/10/2008, 21:21</p> <p>Bonjour ella. L'absence de hasard n'implique absolument pas une prédestination ou le fait que tout serait écrit.</p> <p>Par ailleurs, le libre-arbitre est l'obligation de faire un choix pour une conscience confrontée à deux alternatives. Le choix effectué ne sera pas le fruit d'un hasard mais d'un choix : celui effectué par la conscience (de l'atome, de l'individu, de la divinité). Peu importe si ses critères d'évaluation semblent... hasardeux (si j'ose dire ;-) ) car seul prévaudra le choix effectué.</p> <p>11 De babouchka - 11/02/2009, 13:34</p> <p>MERCI..j'ai trouvé votre site grâce à celui du Moine Citadin..et je suis heureuse de cette découverte<br /> .Votre site est clair,bien informé et exactement dans l'optique de mon propre cheminement...le livre de Michel Coquet "les lumieres de la grande loge blanche "lu en 83 a dirigé mes recherches,et j'en trouve une excellente synthése sur le miroir d'Urobore...<br /> Il n'y a jamais de hasard..mais des synchronicités merveilleuses quand nous avons appris à les reconnaitre..<br /> Je ne sais qui vous êtes car vous êtes d'une grande modestie..mais si nous pouvons échanger et si mon don (celui de paypal..)peut vous aider ce sera avec le plus grand plaisir.<br /> Je faisais en ce moment des recherches sur Nicolas Roerich,la vallée de KULU etc..bonne Soirée. la voie du silence et lumieres sur le sentier sont sur ma table de chevet Fraternellement Babouchka</p> <p>12 De Urobore - 13/02/2009, 01:05</p> <p>babouchka&gt; Merci pour votre don, babouchka. Il est 8h00 passées, je dois m'absenter pour la journée, je vous répondrai en fin d'après-midi, ce vendredi, si vous lisez ce commentaire aujourd'hui (ne vous fiez pas aux horaires affichés pour les commentaires : mon hébergeur se trouvant aux Etats-Unis, l'horaire indiqué n'est pas conforme au français que je suis, même s'il ravira sans doute nos amis québécois ! :-) ).</p> <p>13 De Babouchka - 13/02/2009, 03:26</p> <p>merci de votre mail..les horaires décalés ne me gênent pas ,je suis un oiseau de nuit.. Bonne journée..</p> <p>14 De Urobore - 13/02/2009, 11:43</p> <p>Je me suis beaucoup concentré sur le site d'Esopedia ces derniers temps et le Miroir de l'Urobore n'a pas eu assez de mises à jour à mon goût (les chapitres de Cosmogénèse et d'Anthropogénèse mériteraient d'être développés, même "exotériquement" pour garder un caractère d'introduction). Mais j'y pense et je réfléchis à une manière simple (et introductive) de mettre cela en forme.</p> <p>Sinon, je n'ai jamais lu de livre de Michel Coquet même si on m'en a dit du bien et qu'un ami cher l'a côtoyé personnellement à l'époque où M. Coquet était encore un jeune homme.</p> <p>Par contre, je ne connais pas la vallée de Kulu. Je viens de voir sur Wikipédia que cela se situait en Inde et qu'on l'appelait (de ce qu'en dit la Wikipédia anglophone) la "Valley of Gods", la Vallée des Dieux. Qu'est-ce que c'est, exactement ? Est-ce l'endroit où se réunissent les disciples et les initiés lors du Wesak ?</p> <p>15 De babouchka - 17/03/2009, 10:12</p> <p>Merci pour la si jolie carte de remerciement.</p> <p>je vous fais un dossier sur Kulu etc..Shangri la ,Ce serait effectivement dans ces contrées que se situerait la vallée du Wesak..difficile de trouver des renseignements entre légende et réalité.A kulu il existe un musée Roerich.mais maintenant sur le net Kulu est un lieu privilégié pour le tourisme et le cannabis..bien triste. Amitiés babouchka</p> <p>16 De Harti POLEM - 01/08/2009, 00:14</p> <p>Bonsoir. Vous dites :</p> <p>"Par ailleurs, le libre-arbitre est l'obligation de faire un choix pour une conscience confrontée à deux alternatives. Le choix effectué ne sera pas le fruit d'un hasard mais d'un choix : celui effectué par la conscience (de l'atome, de l'individu, de la divinité). Peu importe si ses critères d'évaluation semblent... hasardeux (si j'ose dire ;-) ) car seul prévaudra le choix effectué." La question est bien:" QUI (ou qu'est-ce,) qui va effectuer le choix?" Personnellement je tends vers l'idée que c'est L'Etre Pur, L'Absolu, Qui va faire le choix, méme si l'impression contraire peut étre trés forte. Je crois que nous sommes UN SEUL ETRE,manifesté en "Multitude d'étres", totalement controlée par L'Etre-Un. J'aime bien votre article sur l'homosexualité. Salutation cordiale. Harti.</p> <p>17 De Anna - 05/09/2009, 12:04</p> <p>Bonjour Urobore,</p> <p>Votre site est tout simplement un cadeau. Je prendrai ce qui me convient, mais ce don mérite un remerciement pour le travail accompli dans une si limpide clarté.</p> <p>"Quand il ne peut plus lutter contre le vent et la mer pour poursuivre sa route, il y a deux allures que peut encore prendre un voilier : la cape (le foc bordé à contre et la barre dessous) le soumet à la dérive du vent et de la mer, et la fuite devant la tempête en épaulant la lame sur l?arrière avec un minimum de toile. La fuite reste souvent, loin des côtes, la seule façon de sauver le bateau et son équipage. Elle permet aussi de découvrir des rivages inconnus qui surgiront à l?horizon des calmes retrouvés. Rivages inconnus qu?ignoreront toujours ceux qui ont la chance apparente de pouvoir suivre la route des cargos et des tankers, la route sans imprévu imposée par les compagnies de transport maritime." Laborit.</p> <p>Mon voilier m'a conduit jusqu'à votre île, merveilleux hasard. Continuez s'il vous plait, car je suis certaine que nous sommes nombreux à saisir la valeur de ce cadeau. Merci.</p> <p>Anna</p> <p>18 De coccinnnellle - 30/10/2009, 03:57</p> <p>merci pour ce topic</p> <p>19 De Une visiteuse - 30/11/2009, 16:14</p> <p>C'est évident, le hasard n'existe pas... et me retrouver sur votre site, avec un bonheur tangible, me fait Rappel de mon cheminement, de mes Rencontres... et sur le fil continue de ce cheminement... je vous remercie vivement d'ETRE là, ici et maintenant.... Amitié</p> <p>20 De bs - 26/12/2009, 16:07</p> <p>0 1 bonjour, je suis arrivé sur le site en effectuant une REcherche au hasard de gôôgle (hummmm)</p> <p>je pose mon problème pour être plus clair... je cherche une version en anglais de Fabre d'Olivet ( La langue hébraïque) et si possible une explication de texte moderne pour un profane ou peut être une référence équivalente par un autre auteur mais en anglais toujours.</p> <p>j'ai une amie qui fait beaucoup d'effort pour gommer les 3 couleurs des alchimistes (rien de personnel... on peut s'entendre quand même non?) , mais je n'arrive pas l'aider comme elle me demande. j'ai énormément de mal (hum) à effacer le code rouge qu'elle voit partiellement pourtant (elle a commencé seule avec ses yeux bleux le jour de la destruction des tours ce jour double 1 du 9° mois 11001 en se disant hoho quelque chose n'est pas normal dans ma "vie" - too bee or not to be), mais il faudrait bien sur que je sème dans le noir pour espérer que les idées germent de nouveau une fois le blanc rincé. et.... je n'y arrive pas. bon bien sur elle est aux états unis d'Amérique (d'où l'anglais), ça aide pas ....23! 6 23 6 23 6 23 6 23 c'est son tel....</p> <p>note : tant qu'on y est on pourrait doubler cette requete avec le portugais. la c'est pire, c'est l'expérience brazil. donc sincèrement je n'ai quasiment espoir pour qu'aishah passe dans le ciel la bas mais j'ai de la demande... on se sait jamais peut être tu connais aussi des livres avec une traduction portugaise. mais bon trop de 0 las bas je sais. merci les zamis.... joli travail vraiment si si.</p> <p>retour à l'anglais: ma profannette fait beaucoup d'effort. alors je me dit que peut être un fabre d'olivet ferait son effet. mAdAme blAvAtsky ou A pike non merci. je cherche réellement qq chose de strict. 0 1 si je suis clair... pas au dela et encore moins de carré. trop de cercleSSS. je veux simplement qu'elle connaisse b² pas pi. si ensuite elle veut faire des études d'avocat en robe noire ou faire pousser des roses, ca sera son problème mais je n'offre pasplus ça(voir (blava et pike..)). de toute façon c'est une femme alors pffffffff franchement ne venez pas me jouer la flute enchantée hein; ou il faut retourner boire à la fontaine ou bien c'est de la mauvaise foi au carré...et ça marche plus sur Moi. je conçois que peut être je rêve avec b² mais enfin comme j'ai la chance de ne pas rêver endormi c'est le seul rêve que je considère à mon degré d'enchainement cher ex collègue .</p> <p>alors si quelqu'UN a entendu et connait une version anglaise (et portugais déjà dit oui mais enfin le RE est de tenu plus que tu crois) ou un ouvrage de correspondance, merci de me l'indiquer pour que je fasse suivre.</p> <p>merci. sans formule.</p> <p>?4 réponse si tu en as: aaamsnzzz hotmail com msn ou email</p> <p>21 De Avion - 20/03/2010, 20:52</p> <p>Merci pour ces informations et bonne continuation !</p> <p>22 De madrilain45 - 30/05/2010, 00:26</p> <p>sune idee qui merite un arret :) thank youuuuuuu</p> <p>23 De Ephodhebus - 13/07/2010, 11:33</p> <p>BONJOUR.</p> <p>je suis toujours étonné de cette véhémence envers Me blawatsky..et la doctrine secrète comme si le ciel n'appartenait qu'aux anthroposophes ou à Aivanov ou à F d'Olivet ou à je ne sais qui ? pour eux qui ont lu la doctrine secrete s'en sont abreuvés et l'ont détournée quelle que soit l'école ...exemple Papus a reçu de Blawatsky la doctrine cachée de l'esotérisme chrétien par ex , l'Amorc l'utlise à son tour sans le dire , et ajoutons il a bien été dit qu'elle avait été écrite pour de nombreux siècles ! Voilà que tous ces accusateurs sont supérieurs à Ammonius Saccas. Enfin pour les glosateurs il faut lire les 7 tomes de karma pour comprendre que steiner parle du destin de l'anthroposophie ...soyons de bons lecteurs patients et non violents. En tant que druide et évèque gnostique je ne comprends pas le désir de détruire l'autre, celui qui n'est pas comme nous , comme appartenant à "mon" école avez vous oublié que vous n'êtes que des passants , que vous avez de nombreuses vies , que vos idées sont le produit du siècle , du karma et de la mode ...cessez de vous faire des illusions , soyez modérés ..essayez au moins seulement âmes si savantes "d'écrire la Doctrine Secrete" qui est arrivée dans un siècle d'obscurantisme ..et a libéré tant de personnes là ou en catimini d'autres cachaient la connaissance pour eux ,pouvez vous faire mieux que les maitres ..mieux que st Germain , voyons Max Heidel ancien théosophe aussi interdit aux non chrétiens d'entrer chez lui ..st Gerrmain alchimiste , cabaliste oriental serait donc interdit d'entrer , lui aussi les maitres dehors ,quel étrange amalgame ! il a existé chez les templiers de la massenie du st graal des contacts entre Harodims cabalistes juifs - alchimistes -astrologues et des grands nordiques avec des chinois , des arabes , des espagnols qui se rencontraient dans une simple ferme et le magister avait les signes des rayons de la théosophie au XIVe siècle sur son étole ..un scarabée Egyptien etc..tous ces hommes etaient donc à jeter aux chiens comme la doctrine secrète..piètre est la miséricorde..la haine aveugle facilement quand un clan n'est pas le votre..Excellent site malgré beaucoup de personnes assises sur des caisses de dynamite qui manient fort bien le poignard et l'insulte..quel dommage ..quel arrivisme..relevez vous soyez des hommes...et pacifiez vos coeurs extrayez le venin..devenez ontologiquement libres et tolérants.... Fraternellement avec la Griffe du lion je vous salue</p> <p>24 De pascal de strabourg - 01/08/2010, 03:32</p> <p>au pseudo évêque gnostique druide de mes f.....s c'est quoi? ton charabia</p> <p>[Edité par Urobore : Passe encore l'attitude insultante que vous aviez à mon égard... Mais je vous saurai gré de respecter les intervenants sur ce site. En conséquence de vos actes répétés, j'ai supprimé l'intégralité de vos propos. C'est la loi de Karma : à trop jouer avec le feu, on finit par en payer le prix !]</p> <p>25 De Urobore - 02/08/2010, 14:50</p> <p>Ephodhebus&gt; Je vous salue, mon frère, de votre bienveillance ; merci pour votre commentaire chaleureux.</p> <p>U:.</p> <p>26 De Urobore - 11/08/2010, 04:40</p> <p>Pour information, l'échange qui a eu lieu ici même avec un intervenant indélicat a, après réflexion, intégralement été censuré et supprimé. Je n'aime pas la censure mais il y a des limites à l'incorrection. Restant le responsable des lieux en dernier ressort, je me devais d'agir (et j'aurais sans doute dû le faire auparavant pour d'autres intervenants). Ce ne sont pas tant les insultes personnelles que le fait de ne pas respecter certaines prérogatives que j'ai exprimées.</p> <p>En effet, si j'estime qu'un sujet relève d'un chemin qui n'est pas en adéquation avec la vision spirituelle de ce site, je réclame des commentateurs qu'ils respectent cette mise en garde et ne développent pas ce sujet une fois que je le leur ai rappelé. Quand en plus cette mise en garde non-respectée est doublée de propos insultants envers d'autres intervenants, cela devient inacceptable.</p> <p>Le but de ce site internet est d'essayer d'amener à l'élaboration d'une fraternité universelle : pas de devenir un salon de thé virtuel pour esprits polémistes en désir d'exposer leurs égos surdimensionnés et leurs frustrations personnelles.</p> <p>En conséquence, 2010 aura vu le premier usage de censure intégrale d'un intervenant sur le Miroir de l'Urobore. Je ne m'en réjouis guère, bien au contraire.</p> <p>Fraternellement à tous,</p> <p>U:., humain</p> <p>PS : Remerciements à alkir pour sa réponse intelligente à mon réel questionnement, glissé par ici.</p> <p>27 De bucraan - 19/08/2010, 00:46</p> <p>Coucou, tu vas bien?</p> <p>28 De Urobore - 19/08/2010, 16:14</p> <p>Bonjour bucraan ! Je vais bien, je te remercie, quoiqu'il ait fallu intervenir d'une façon que je désapprouve habituellement. J'espère que cette censure sera la première et la dernière ; je tâcherai d'apprendre de cette expérience afin de ne plus susciter ce type d'intervention. On m'avait pourtant prévenu : Se Taire, tel est ce que j'aurais dû faire... Par égocentrisme, j'ai parlé et c'était une erreur. On ne m'y reprendra plus. ;-)</p> <p>Et toi, comment vas-tu ?</p> <p>Fraternellement,</p> <p>U:.</p> <p>29 De bucraan - 20/08/2010, 01:37</p> <p>Et bien, je relisais avant-hier soir des extraits de nos conversations Yahoo de 2002/2003, car certaines synthétisations actuelles de "ma" pensée dialectique y renvoient précisément.</p> <p>A savoir que certaines de tes tentatives d'aide de l'époque, ont aujourd'hui pris tout leur sens. Les questions qui me taraudient ont trouvé toutes leurs réponses, et j'ai débrouillé l'écheveau dialectique de la sexuation du Soi.</p> <p>Oh, certes, cela fait déjà pas mal de temps que ces réponses se révèlent progressivement à moi. Mais c'est un peu comme si j'étais arrivé à une étape, une charnière, une finalisation synthétique qui m'a fait revenir à cette autre époque où régnait encore pour moi comme une incertitude, car comme tu me le disais "je n'avais pas encore fait tout ce qu'il fallait pour l'"avoir"" (ce que je cherchais) . Je suis arrivé au point d'avoir bouclé une boucle et de prendre conscience du chemin parcouru.</p> <p>En somme, pour répondre à ta question, je vais bien, parce que mon psychisme va bien, et que la plupart des zones d'ombre se sont éclairées.</p> <p>J'espère que de ton côté, tu vas bien également.</p> <p>Fraternellement,</p> <p>steph</p> <p>30 De Urobore - 20/08/2010, 13:04</p> <p>Cher Steph,</p> <p>C'est incroyable, la Synchronicité comme tu la nommais si bien, fait encore des siennes parce que figure-toi, qu'avant-hier soir, je faisais exactement la même chose que toi ! De passage chez mes parents pour une semaine de vacances, j'ai senti l'impérieuse nécessité de récupérer toutes mes archives sur CD des années 2000 et je les ai copiées en intégral sur mon disque dur pour les centraliser. Ce faisant, de guingois, j'ai jeté un oeil à des archives Yahoo, MSN et ICQ, ainsi que de très anciennes contributions et discussions improbables que j'avais archivées de l'époque d'Infonie.</p> <p>Si tu ressens ce moment particulier de synthèse et que tu revois nos discussions d'alors, c'est qu'un nouvel étage de la spirale est gravi. Reprenons contact, parlons-en.</p> <p>Pour le reste, je vais bien également. De grosses et heureuses mutations récemment, je te raconterai.</p> <p>Fratenellement,</p> <p>U:.</p> <p>31 De bucraan - 20/08/2010, 15:44</p> <p>Salut Phil,</p> <p>il n'y a pas de hasard. Ce serait sûrement une bonne idée d'échanger. Je peux me connecter sur Yahoo, mon pseudo n'y a pas changé. Dis-moi ton jour et ton heure, et je te dirai si cela convient (je suis plus libre le soir, après 20h30).</p> <p>Je pense que je dois maintenant mourir à Soi, parvenu au seuil de la dernière séquence de "Meet Joe Black". Rien de morbide, ni de triste, mais le jeune-homme en moi s'impatiente de naître, et je dois être son accoucheur. Je pense qu'il est"temps".</p> <p>Fraternellement,</p> <p>steph</p> <p>32 De pascal de strasbourg - 21/08/2010, 13:28</p> <p>a Urobore tu es vraiment un crétin spirituel</p> <p>33 De bucraan - 21/08/2010, 14:06</p> <p>Il s'agit d'une provocation symbiotique qui traduit un profond malaise intérieur lié aux refoulements précoces. Lorsqu'on ne s'accepte pas soi-même, on refuse de le reconnaître psychiquement, et donc on le projette sur autrui. Lorsqu'on insutle autrui, c'est donc en fait soi-même qu'on vise.</p> <p>Le pervers narcissique s'est totalement identifié au refoulement, à tel point que son mode de fonctionnement est devenu celui du Prédateur. Le Prédateur recherche en fait sa confrontation narcissique par une vraie Proie ("tendre l'autre joue") qui pourra démystifier son stratagème, et dont le miroir parfait pourra légitimement lui renvoyer sa propre auto-condamnation narcissique, et l'en libérer.</p> <p>En somme, il s'agit d'un enfant exacerbé qui cherche à se rassurer sur la réalité d'autrui en testant les limites d'une façon exacerbée, même à l'âge adulte. Seule la stabilité d'une Personne véritablement émancipée pourra lui procurer l'apaisement qu'il recherche.</p> <p>Mais le plus souvent, le Prédateur ne rencontre que des Victimes moralisatrices incapables de le confronter en tant que vraies Proies. Quoiqu'il en soit, l'inclusivité de l'Amour universel, dans la plus grand stabilité intérieure dépourvue de tout clivage moral, est la seule clé de confrontation légitime du Prédateur.</p> <p>34 De p - 21/08/2010, 16:48</p> <p>a bucraan le site devient de plus en plus comique par la qualité d' interlocuteur, O Hommes connait Toi Toi même -en tout cas c'est pas t'ont CAS? Ton analyse devrais resté une hypothèse et non pas une affirmation prétentieux d'un savoir mal digérer .</p> <p>35 De Urobore - 21/08/2010, 17:25</p> <p>bucraan&gt; En fait, l'intervenant qui s'agite ci-dessus est celui que j'ai censuré.</p> <p>A l'origine, il n'a pas supporté que je critique sa référence livresque - son "maître" à penser - sur lequel je m'étais toujours tû jusqu'à présent. C'était une erreur de ma part car j'aurais mieux fait de me taire. J'aurais sans doute dû critiquer les propos de cet auteur en argumentant mais je ne voulais pas donner de visibilité à cet enseignement sur ce site inernet, ni aux raisons qui m'ont poussé à ne pas faire de l'enseignement de cet auteur une part de mon chemin : tu sais combien je suis attaché à la notion de prudence quand il est question d'occultisme.</p> <p>L'intervenant s'est donc attaché à souligner les éléments que je ne voulais pas voir mentionnés ici, par provocation, comme un enfant qui teste ses limites. J'ai donc effacé les parties de ses commentaires qui soulignaient ces éléments en le mettant en garde. Cela n'a pas suffi, il a persisté (puis crié à la censure).</p> <p>Je comptais en rester là mais je me suis rendu compte qu'il insultait d'autres intervenants : j'ai donc pris la décision de le censurer en intégral pour faire le ménage.</p> <p>Face à ce genre de personnes (qu'on appelle des "trolls" en langage internet), la solution la plus simple et la plus efficace semble être le silence, le "Se Taire".</p> <p>Qu'en penses-tu, bucraan ?</p> <p>Urobore</p> <p>36 De pascal de strasbourg - 21/08/2010, 18:54</p> <p>a Urobore vous avez pas fait d'erreur vous avez révéler votre vraie nature, salut entre nous je vais de laissez triompher dans ta modeste vérité, le discernement de tes propos ne donne pas envie de continuer. La demie vérité est plus grave que l'erreur, et votre prudence en occultisme est une coquetterie de margoulin.</p> <p>37 De bucraan - 21/08/2010, 20:28</p> <p>Urobore&gt; Le problème est qu'on n'aide pas celui qui vit dans le clivage, en le clivant soi-même d'un autre côté. Il semble louable de vouloir protéger les autres intervenants d'un lieu d'échanges, mais n'est-ce pas au final une forme de prise en charge symbiotique de ceux-ci?</p> <p>La vraie Proie ne se clive pas du Prédateur, et c'est en cela qu'elle représente la seule position éthiquement pertinente. Est-ce que cela empêche véritablement les autres intervenants d'échanger librement et paisiblement entre eux, si une Personne commence à "jouer au Troll" ?</p> <p>Pour moi non. Le seul problème est que certaines Personnes peuvent se sentir visées, parce que leurs propres accroches symbiotiques sont provoquées, et qu'elles s'y laissent submerger. Alors, tout intervenant récupérant de son côté la provocation symbiotique, devient co-responsable à niveau égal dans l'activité de "Troll".</p> <p>Or, il n'y a rien de narcissiquement personnel dans la provocation d'un "Troll". Il s'agit seulement d'un processus refoulé qui cherche à se rassurer et à être réintégré.</p> <p>pascal de strasbourg&gt; le clivage n'est pas une hypothèse, c'est une évidence. Insulter autrui est inévitablement une expression du clivage (du refoulement). Ton exacerbation à vouloir déprécier le point de vue d'autrui correspond à la faiblesse essentielle de ton propre point de vue, déforcé par les clivages intrapsychiques.</p> <p>Tu as parfaitement droit à ton point de vue, mais les autres aussi. Tant que tu voudras déprécier implicitement le point de vue d'autrui et survaloriser le tien par rapport aux autres, c'est que n'auras pas acquis une confiance suffisante en ton propre point de vue.</p> <p>Je ne te juge pas le moins du monde en disant tout cela, mais ne fait qu'un constat de ta situation, eu égard à la façon dont tu la projettes de façon intensive sur les autres.</p> <p>En ce qui me concerne, je n'éprouve pas le besoin maladif de vouloir à tout prix prouver mon point de vue, ce qui est forcément un symptôme de morcellement psychique.</p> <p>Je pense que le mieux serait que tu décides de partager avec nous sur un pied d'égalité, dans le respect interpersonnel, sans quoi aucune progression narcissique véritable ne peut s'accomplir. La Rencontre interpersonnelle, débarrassée de tout recherche d'une quelconque preuve, est le préalable indispensable à l'échange authentique, et pour cela il faut accepter d'aborder l'autre dans la plus complète équivalence.</p> <p>Amitié,</p> <p>steph</p> <p>38 De pascal de strasbourg - 23/08/2010, 10:55</p> <p>A bucraan, j'apprécie ton texte à sa juste valeur, idée claire s'énonce clairement, que tu me prenne pour un Troll où que je vie des clivages intrapsychiques relève de ton schéma mental ne concerne pas. J'ai toujours apprécie de bouscule des poids de vue intransigeants, des certitudes mourir par des préjugés masqués, et le fait d'avancé des propos sans fondement, de faire des pirouettes intellectuelles , de noyer le poisson dans un langage verbeux quitte à utiliser un verbe fort. Le masque Personna que l'on porte en permanence est le Théâtre de la nature humaine et je t'encourage à l'explorer, tu découvrira que t'es régie par les dieux qui ?uvres pour leur propre buts si tu leurs prêtre crédit, il non pas l'intention de t'élève du personnel vers l'impersonnel aux supra personnel, car avant d'atteindre se but , nous sonnes le jouet de ses forces. En a tu conscience? salut</p> <p>39 De pascal de strasbourg - 23/08/2010, 14:06</p> <p>Mise aux points:</p> <p>Il va s?en dire que les répliques qui on été censurés vous donne beau rôle Urobore peut se faire passé pour victime et peut prétendre être assaillie par un Trolls d?internet.</p> <p>Appart le fait n?avoir prit pour un empêcheur de tourné en rond visiblement Urobore ne supporte pas d?être mis en défaut de raisonnement. Les différents arguments qui a avancés dont je ne vais pas réitérer maintenant les propos, on peut trouve la trace dans nos échanges qui le prouve. Il s?est draper dans un personnage qui ne supporte pas que sont autorité soit remise en cause, et que ses affirmations péremptoires soit pris pour lettre d?évangile. Par là il montre qu?il est prit par l?illusion de la sagesse. Il est intéressant de découvrir par la même occasion les propos décaler et Lénifiants de bucraan qui me qualifie de Prédateur, les propos pourrait êtres anodins et pleins de pertinences si il y avait pas un défaut de logique, c?est qu?il n?a pas comprit ou ne veut pas comprendre de quoi il retourne. Je demande une explication franche et non pas de dérobade sur une affirmation de Urubore à propos de Rudotf Steiner. Je n?en tien a cela tous ce qui est dit dans les accotes sont un enseignement sur leurs niveaux occultes que je qualifierais aux raz des Pâquerettes.</p> <p>40 De bucraan - 23/08/2010, 15:14</p> <p>Bonjour pascal de strasbourg,</p> <p>quelle que soit la situation, insulter une autre Personne fait de nous un Prédateur, tout simplement parce que cela caractérise la présence d'une motivation forcément symbiotique qui adultère l'intention première. Insulter autrui consiste en effet à dévaloriser sa Personne, de façon à pouvoir (illusoirement) l'englober (confusion symbiotique), et non pas la Rencontrer.</p> <p>Typiquement, l'insulte (et toute forme d'agression) est suscitée par une instance refoulée, ou pire encore, par des entités régressives utilisant le canal des instances refoulées. C'est de la Prédation qui passe à trvers nous, en nous manipulant par l'inconscient.</p> <p>A la vérité, aucune Personne humaine véritablement consciente de sa nature, et donc de la valeur humaine absolue, n'en insultera une autre (et soi-même non plus, naturellement). Cela ne veut pas dire qu'une Personne insultante n'est pas une Personne humaine à part entière, mais qu'elle est seulement ignorante, en partie, de sa propre nature.</p> <p>Il n'y a que cela: l'ignirance, et ce n'est pas une tare, mais seulement l'effet des inévitables refoulements précoces des Etres nouveaux, qui morcellent leur espace intrapsychique, et les déconnectent de la conscience de leur nature.</p> <p>Ainsi, même si tu venais à m'imsulter, tu serais toujours mon Frère en Humanité, car tu gardes toujours ta valeur humaine absolue. Et c'est cela le plus important, avant tout considération philosophique ou spirituelle.</p> <p>Chacun de nous, même le plus ignorant, fait partie intégrante de nous, Humanité, car l'ignorance n'est pas une tare, n'est pas un motif de clivage, mais engendre l'illusion du clivage par le morcellement intrapsychique.</p> <p>Pour parler d'autre chose, je n'ai pas lu Steiner, mais il ne m'est jamais apparu comme un spiritualiste problématique. Je relève par contre, pas mal de problèmes éthiques dans la démarche théosophique, d'avec laquelle il s'était clairement distancié. Mais je ne suis pas là pour créer une polémique.</p> <p>Je dois quand même préciser que je ne suis guère pour le refus d'argumentation, quel que soient les circonstances et les motivations, car il est vrai que le rejet du débat contradictoire constitue un défaut de reconnaissance de la valeur humaine d'autrui.</p> <p>Amitié,</p> <p>steph</p> <p>41 De pascal de strasbourg - 23/08/2010, 16:23</p> <p>a bucraan il est claire que nous sommes avant tous un fumier répugnant, et que la vie sur terre est d'anoblir ce fumier pour que pousse la rose. En ce qui concerne les insultes en soit elle ne se justifie pas, a travers de mot anodin il y a des insultes masqués , je prend ma part de responsabilité et je laisse aux autres leurs responsabilités. Je te laisse juge de m'avoir définir comme un prédateur - pillard, homme qui vit de rapines, de butin - En ce qui concerne ton analyse psychanalytique laisse tombé c'est la meilleur piste pour embrouillée l' Esprit. Nous sonnes fait de contraste et part nature l'homme n'est ni bon ni mauvais, il est à la croisée des chemins, ce n'est pas ce que tu dit c'est ce que tu es qui est déterminant. Et l'important c'est découvrir qui nous sommes, nous sommes construit d'une part de social et autre part antisocial , et notre conscience se fonde sur la haine, et une véritable conscience de soi doit en tenir compte. salut</p> <p>42 De bucraan - 23/08/2010, 20:30</p> <p>Je ne suis pas dans le jugement, justement, ni donc dans l'adultération moralisatrice, forcément illusoire Pour moi, la Personne humaine n'est nullement un fumier répugnant, en aucun cas.</p> <p>L'éthique universelle, qui supplante existentiellement l"illusion morale de la dualité, présente une vision strictement positive de la Personne humaine. La Vertu de cette vision est de ne comporter aucun clivage, mais une séparation interpersonnelle juste et valorisée, base de la vraie Rencontre dans l'enrichissement collectif. L'être humain n'est pas un "fumier repoussant", mais s'identifie parfois erronément à une telle ineptie, simplement par ignorance (de sa vraie nature). C'est un simple problème d'immaturité de conscience. Ce n'est pas une tare.</p> <p>En somme, tu t'es visiblement pris pour le Prédateur dans mon intervention en question. Mais si tu regardes bien... où es-tu visé explicitement dans ta Personne, dans ce que j'ai écrit ?</p> <p>Ce n'est pas ta Personne humaine qui est mise en relief dans mon allusion au Prédateur, mais bien l'instance refoulée à laquelle ta Personne s'identifie peu ou prou, de façon erronée. Le Prédateur n'est pas l'Homme, c'est le potentiel existentiel, c'est ... Christ, lorsqu'il n'est pas rendu à sa centralité légitime.</p> <p>L'idée est donc de rendre le Prédateur à sa légimité centrale, et accepter de s'identifier soi-même "seulement" en tant que la Personne humaine qu'on est, dans notre valeur inexpugnable, dans la plus complète equivalence avec toutes les autres Personnes humaines.</p> <p>Il s'agit au fond de "laisser Dieu à Dieu", et de s'accepter dans notre impuissance personnelle humaine, qui n'a rien de dévalorisant, ni de problématique, au contraire, puisque la seule véritable puissance est forcément collective.</p> <p>La Vertu humaine est intouchable, sans rapport aucun avec la moindre "perversité", cette dernière n'étant qu'une illusion créée de toute pièce par le clivage moral de la dualité. On peut charger une Personne humaine d'autant de "fumier" qu'on veut, elle conservera toujous sa valeur incorruptible de Personne humaine, et jamais l'accès à sa Vertu ne lui sera refusé, autrement que dans l'illusion de subterfuges par lesquels elle est distraite, narcissiquement hypnotisée, et gardée dans l'ignorance de sa vraie Nature (par les tendances régressives de la dualité).</p> <p>Amitié,</p> <p>steph</p> <p>43 De Urobore - 23/08/2010, 21:56</p> <p>pascal de strasbourg&gt; Je ne commenterai pas outre-mesure vos (nouvelles) accusations de pseudo-sagesse and co. Je suis en paix avec ce que je suis, ainsi que je l'ai toujours affirmé : un petit disciple sur le Chemin, et-c'est-tout. Je ne suis pas un Maître, je ne suis pas un surhomme ; je suis un disciple sur le Sentier. Et j'entends seulement qu'on me considère comme tel.</p> <p>Vous savez très bien les raisons pour lesquelles j'ai supprimé vos messages, avec les références faites à l'archange.</p> <p>Pascal, mon frère : vous avez votre travail à faire, j'ai le miens à accomplir. La leçon a été comprise : inutile d'aller plus loin.</p> <p>Fraternellement,</p> <p>U:.</p> <p>44 De Urobore - 23/08/2010, 22:03</p> <p>P.S. : je vous recommande vivement de ne pas utiliser le bouton [pre] qui permet d'afficher du "texte préformaté" ; c'est utile pour faire apparaître des lignes de code HTML par exemple mais si vous mettez un paragraphe en "préformaté", il va s'afficher sur une seule ligne très longue, du type :</p> <p>Chose machin truc machin chouette</p> <p>45 De pascal de strasbourg - 24/08/2010, 00:00</p> <p>merci pour vos réponses et un merci plus particulièrement à Urobore, vous avez encore de la route à faire et perdre beaucoup d'illusion sur la nature humaine. il vous est impossible aujourd'hui de concevoir qu'est la véritablement la nature humaine, c'est dommage, car c'est le travail sur cette connaissance qui métamorphose le mal en un plus grand bien. A bucraan votre réponse sur le prédateur est très étranges, qui parle à travers toi? Je vous salut avec Mikaël Chirst dans mes profondeurs</p> <p>46 De pascal de strasbourg - 24/08/2010, 00:01</p> <p>merci pour vos réponses et un merci plus particulièrement à Urobore, vous avez encore de la route à faire et perdre beaucoup d'illusion sur la nature humaine. il vous est impossible aujourd'hui de concevoir qu'est la véritablement la nature humaine, c'est dommage, car c'est le travail sur cette connaissance qui métamorphose le mal en un plus grand bien. A bucraan votre réponse sur le prédateur est très étranges, qui parle à travers toi? Je vous salut avec Mikaël Christ dans mes profondeurs</p> <p>47 De bucraan - 24/08/2010, 00:16</p> <p>Celui qui parle est l'Oiseau. Le Superprédateur Sacré si on préfère. Le Mental en tant que Fils de Dieu et Dieu lui-même. Mais on peut concevoir bien d'autres noms...</p> <p>Moi, je suis un simple "canal" humain, qui n'y abdique jamais sa vérité personnelle cependant. Donc c'est aussi une Alliance, mais pas encore complètement affirmée.</p> <p>Amitié,</p> <p>steph</p> <p>48 De pascal de strasbourg - 24/08/2010, 00:48</p> <p>Ps objectivez vous et analysé vos propos, La pire des illusions c'est que l'on s'aime plus que les autres, ce n'est pas l'erreur qui est le plus grave c'est de pas la reconnaitre. Tant que que l'on n'est pas libre de ses instincts pulsions, passions, de ses préjugés(l'orgueil, la jalousie, l'égoïsme) , on s'oblige à une connaissance de soi, pour découvrir que est avant tous un sac de vermines, un fumier répugnant, un somnambule traverser par des entités. quoi en dise bucraan ce n'est pas une ineptie. Posez vous la question par quelle amour de moi même je me suis attirer cette insatisfaction? Je vous salut avec le combat Mikaël Christ dans mes profondeurs</p> <p>49 De pascal de strasbourg - 24/08/2010, 01:01</p> <p>A bucraan merci Ahriman</p> <p>50 De bucraan - 24/08/2010, 02:43</p> <p>Le problème, c'est que dans le morcellement intrapsychique, nous ne nous aimons pas assez (au contraire de ce que tu avances). Alors nous cherchons des compensations narcissiques à ce manque (apparent) d'Amour, et nous voulons nous aimer ou être aimés plus que les autres (ou moins que les autres), bref nous nous livrons à l'ineptie d'une compétition pour l'Amour, afin de protéger maladroitement notre valeur personnelle que nous croyons pouvoir être mise en péril.</p> <p>Le contrôle narcissique, le refoulement, engendre lui-même le problème (le clivage) qu'il prétend ensuite résoudre (illusoirement), mais ne cherche jamais en fait qu'à le perpétuer. C'est comme la cigarette: elle crée le problème qu'elle prétend résoudre à chaque fois... jusqu'à la suivante.</p> <p>Pour le contrôle narcissique (Ahriman...), il est essentiel de diviser pour régner, et donc de perpétuer en la Personne humaine l'idée qu'elle n'a pas une valeur inexpugnable, mais au contraire très dépendante de ce qu'elle fait ou pas, et surtout sensible au regard des autres. Maintenir la Personne dans un état de dépendance (illusoire) est l'unique but du contrôle narcissique. Mais ce n'est pas illégitime au regard de sa condition refoulée.</p> <p>Ahriman n'est pas autre chose que le refoulement de notre conscience collective, l'entité qui émane de l'absence laissée par la descente de Lucifer, l'identité collective, qui se met transitoirement au service du développement des identités individuelles "par le bas".</p> <p>Car l'identité collective ne peut pas s'affirmer sans adhésion des identités individuelles à la conscience collective. Ahriman est ce qui prend la place de Lucifer en l'absence de conscientisation collective, et agit de façon coercitive (contrôle narcissique) en l'absence d'Harmonie collective. C'est donc une action adultère, mais transitoirement légitime, vu l'inévitable refoulement originel.</p> <p>Lorsque Lucifer est déchargé de sa mission par l'adhésion de l'Homme à la conscience collective, Ahriman est démystifié et Lucifer rendu à sa prérogative identitaire collective. Christ règne alors, comme référence identitaire centrale de tout le collectif.</p> <p>L'Oiseau Mental n'est donc pas du tout Ahriman, ce dernier n'étant engendré que dans les perturbations confusionnelles (refoulement) que le corpuscule spirituel immature de l'Homme entretient avec le vrai Mental. Perturbations redondantes, narcissiques, qui tombent sous le coup du contrôle dualiste et sa dérive moralisatrice.</p> <p>Ahriman est en somme le produit illusoire, mais aux effets réels, de la confusion que l'Homme entretient avec Dieu.</p> <p>L'Oiseau qui parle ici, ne témoigne pas de cette confusion, mais plutôt d'une Alliance issue de la discrimination entre l'humain et le divin. Celui qui parle est Dieu, et l'Homme est son Témoin.</p> <p>Ce que nous appelons vulgairement mental, n'est donc que l'ensemble des instabilités psychiques issues de notre confusion immature avec le divin (confusion entre l'Etre et son potentiel collectif), de notre confusion spirituelle avec LE Mental, qui est lui une onde stationnaire au coeur du Couple Sacré (Yin - Yang, Homme-Femme), unissant les deux corpuscules spirituels.</p> <p>LE Mental est donc une réalité conjugale du Couple Sacré, à savoir le symbole d'infinitude (huit à plat) qui unit les deux corpuscules sexués Yin-Yang dans une cohérence parfaite, et dynamique. L'Oiseau, au final, est le Couple Sacré lui-même dans sa réalité trinitaire et quaternaire, incluant les Personnes humaines sexuées, le Soi identifié dans la conscience conjugale, au Service du potentiel collectif central (Tao - Christ). L'aspect quaternaire est la Fille, la réalité (binaire) du Couple Sacré en lui-même, l'Unité de la Trinité au-delà de la Trinité.</p> <p>Amitié,</p> <p>steph</p> <p>51 De pascal de strasbourg - 24/08/2010, 14:25</p> <p>merci a bucraan le Françis Blanche de la pensé Mental monbrilmistique, adieux tes oripeaux chimériques, et je pence comment le petit sage Urobore va devoir laver tes tags sur son site proprepré, sa fait tache tes éructations de pense. je t'en veux pas mais entre nous tu a réussit je que j'ai toujours fuit la connerie et encore tu t'es pas encore surpasser du doit encore faire un effort pour le Nobel</p> <p>52 De bucraan - 24/08/2010, 15:03</p> <p>Que veux-tu... la dialectique du Couple Sacré, qui est la Connaissance qui préside à toutes les Voies spirituelles, n'est pas facile à suivre pour un psychisme qui n'y est pas naturellement ouvert.</p> <p>Mais ça viendra peut-être...</p> <p>Remarque qu'au lieu de poser des questions sur ce qui te semble incompréhensible, tu dénigres d'emblée mes arguments sans les comprendre, estimant implicitement que ce que j'exprime ne veux rien dire. Ce n'est guère dans le respect de la Personne d'autrui. Mais ce n'est un problème que pour toi.</p> <p>Amitié,</p> <p>steph</p> <p>53 De pascal de strasbourg - 24/08/2010, 16:05</p> <p>le respect sa se demande pas il s'acquière, désole ta pense est impur, perfide, nauséabonde, j'ai mis trop de temps pour te le dire , tu t'es engagé sur une voie de garage et ton grand ( prédateur) te tien par le collet, j'ai très bien suivie ce que tu veux dire les dieux qui parle par toi et à eux que je m'adresse vous salut avec le combat Mikaël Christ dans mes profondeurs</p> <p>54 De bucraan - 24/08/2010, 16:32</p> <p>Le respect de la Personne humaine est implicite, car elle a une valeur toujours absolument positive. Il ne s'acquiert pas, il est acquis d'office dans tous les cas. Il n'y a rien à prouver, car toute preuve est seulement narcissique, et forcément illusoire.</p> <p>Vois-tu que tu as besoin de pouvoir dénigrer certains autres de sorte de te rassurer sur ta propre valeur et sur la "justesse" de ton point de vue? Mais en vérité, tu n'as pas à avoir peur. Car tu es une Personne humaine dont la valeur est forcément et intégralement positive.</p> <p>Et si tu prétends ne pas avoir peur, alors je te signalerais que ta peur, tu l'as refoulée, et tu la canalises dans le clivage, dont entre autres la tentative de dévalorisation d'autrui.</p> <p>Le Prédateur n'a de pouvoir sur soi que lorsqu'on est en confusion, et donc en compétition avec sa légitimité fondamentale. Alors, dans cette confusion, nous sommes manipulés, en effet. Et cela se remarque au fait que nous ne sommes plus dans le respect essentiel de l'autre, et de nous-mêmes. Nous en venons à pouvoir considérer la Personne humaine comme "mauvaise", adultération morale engendrée par l'illusion dualiste.</p> <p>Par contre, on peut faire Alliance avec le Prédateur. Mais qui est-il, en fait?</p> <p>C'est le potentiel de l'Etre, c'est l'aspect dévaïque du Couple Sacré, donc sa nature... angélique!</p> <p>(Tu te rappelles, Phil "Les Grands Oiseaux du Ciel qui dévorent leurs petits" ???)</p> <p>Tu peux bien appeler Mikaël à mon sujet... nous nous connaissons.</p> <p>Amitié,</p> <p>steph</p> <p>55 De pascal de strasbourg - 25/08/2010, 12:31</p> <p>burcraan tu râle sur la formes mais pas sur le fond donc tu est bien un être qui cultive une pense impure, perfide, nauséabonde</p> <p>56 De bucraan - 25/08/2010, 13:12</p> <p>Où vois-tu que je râle?</p> <p>Où crois-tu que je me réfère à la forme et non au fond du problème?</p> <p>L'insulte n'est pas une simple forme. Elle consiste en deux parties:</p> <p>1. Le contenant (la forme) 2. L'énergie de clivage projetée sur autrui à travers la forme (mais en réalité projetée sur soi-même dont autrui n'est à ce stade qu'un mrioir, et n'est pas vraiment Rencontré)</p> <p>Si le contenant était vide (et il peut l'être dans certaines circonstances), il n'y aurait aucun problème.</p> <p>Si par contre il est plein d'énergie de clivage, il devient une provocation symbiotique, qui est en fait un appel à l'aide déguisé et manipulatoire, fomenté par des instances refoulées dans l'inconscient.</p> <p>Il s'agit donc de tenter de répondre à cet appel à l'aide, sans toutafois se laisser emporter par la provocation symbiotique, et donc sans se laisser manipuler, sans se sentir visé, et rester ouvert à l'autre malgré tout, sans être dans un sauvetage symbiotique (et donc illusoire) non plus (de nombreuses personnes tentent de se sauver elles-mêmes à travers le sauvetage d'autrui).</p> <p>Le fond est donc que tes contenants insultants sont investis d'une énergie de clivage, que tu projettes sur les autres. Cette énergie de clivage provient de tes refoulements intrapsychiques qui précisément, morcellent ton espace intrapsychique. Nous sommes tous plus ou moins logés à la même enseigne, tant que nous n'avons pas encore assez travaillé à la réintégration de ces refoulements, en les démystifiants.</p> <p>Pour les démystifier, il faut au minimum conscientiser un peu l'importance fondamentale de l'égalité de toutes les Personnes humaines, et s'appuyer sur cette consciecnce pour "avancer".</p> <p>Amitié,</p> <p>steph</p> <p>57 De Arthur - 25/08/2010, 16:06</p> <p>que que c'est la scientologie?</p> <p>58 De Urobore - 27/08/2010, 16:13</p> <p>Bonjour Arthur. La scientologie est une secte religieuse qui, bien qu'étant reconnue comme religion dans certains pays, a été condamnée à plusieurs reprises dans d'autres pour motif de manoeuvres dangereuses pour les individus. Hormis la manipulation mentale, c'est un type d'organisation qui manipule avec brio les billets de banque. Prudence, donc.</p> <p>Bonjour Bucraan ! "Les Grands Oiseaux du Ciel qui dévorent leurs petits" ? Non, je ne m'en souviens plus, cela ne me dit rien. Est-ce moi qui t'en avait parlé à l'époque ? Ou autre chose ?</p> <p>Amicalement et fraternellement,</p> <p>U:.</p> <p>59 De Arthur - 06/09/2010, 16:43</p> <p>quel théorie abstraite qu'est la théorie du clivage. on plane vraiment dans la nébuleuse théosophie psychanalytique il y a des mot plus simple et plus approprie pour parler de ton espace intrapsychique. c'est simplement les contraste de la personnalité vis a vis de l'indivi- dualité. Il serait bon que tu revoie cette vertus la dialectique et que tu l'isole pas des autres vertus Aristotélicienne . bucraan t'a du travail pour devenir claire et audible et surtout moins orgueilleux, la connaissance c'est conne la confiture moins qu'il en a plus on l'étale entre nous soit dit cela concerne aussi Urobore</p> <p>60 De sans comentaires - 01/10/2010, 03:39</p> <p>Celui qui veut simplement croire aveuglément, qui donc admet toutes les communications au sujet des mondes supérieurs au nom de la seule autorité d'un autre, sans adopter un contrôle par la pensée, fait quelque chose de très commode mais qui comporte un danger. Au lieu de travailler les choses en soi, de réfléchir par soi-même, on prend en soi le savoir d'un autre, les choses qu'un autre a vues. On renonce à vérifier par la pensée ce qu'il dit. Cela entraîne des effets nuisibles ... Il peut arriver chez celui qui a une telle foi aveugle qu'il se perde, qu'il ne puisse plus distinguer la vérité du mensonge. Rudolf Steiner, Stuttgart, le 13 novembre 1909 in GA 117.</p> <p>61 De N - 01/10/2010, 11:00</p> <p>(prit sur ce sîte même...):-)</p> <p>"Et comme toujours, pour tout un chacun, le conseil de Bouddha qui a dit :</p> <p>qu'il ne faut pas croire une chose simplement parce qu'on l'entend dire ; ni croire aux traditions car elles nous été transmises depuis l'antiquité ; ni croire aux rumeurs en tant que telles ; ni aux écrits des sages, parce que les sages les ont écrits ; ni aux imaginations inspirées, pensons-nous par un Déva (inspiration supposée spirituelle) ; ni croire aux conclusions tirées de quelque supposition faite par nous au hasard ; ni croire une chose parce qu'elle semble devoir être vraie par analogie ; ni croire sur la simple autorité de nos instructeurs et maîtres. Mais nous devons croire la chose écrite ou parlée, ou la doctrine, si ( et dans la mesure...) elle est corroborée par notre propre raison et notre propre conscience. "C'est pour cela" dit-il en concluant "que je vous ai appris à ne pas croire une chose simplement parce que vous l'avez entendu dire ; mais quand vous voyez avec votre conscience, alors agissez en conséquence et abondamment"</p> <p>Connaitre et Discerner la difference entre le bon grain et l'ivraie ne nait jamais d'enseignements ou de croyances qui s'opposent. Goûter et reconnaitre l'essence de la Perle partout ou elle luit, et rester libre de l'égrégore que l'homme, son égo et son mental ont construit tout autour.</p> <p>...</p> <p>62 De Urobore - 05/10/2010, 07:55</p> <p>N&gt; Bonjour et bienvenue. Effectivement, les illusions perçues sur certains plans "supérieurs", par rapport à notre plan physique, mais pas pour autant proprement "spirituels", sont des machines à fabriquer l'errance. Beaucoup de cas de médiumnité ou de channelings sont dans ce cas particulier de "captation" de "choses" "d'au-dessus / d'au-delà" qui expliquent des machins pourtant contradictoires si l'on exerçait notre discernement. La vigilance est donc de mise, en particulier pour nous prémunir contre nous-mêmes. :-)</p> <p>Fraternellement,</p> <p>U:.</p> <p>63 De sandrine - 20/10/2010, 13:00</p> <p>Bonjour, pour la page Bibliothèque, il y a un lien girolle : cela a changé et est plutôt ceci : <a href="http://www.girolle.org/general/telechargements.htm." title="http://www.girolle.org/general/telechargements.htm." rel="nofollow">http://www.girolle.org/general/tele...</a> Merci pour ce site qui me permet d'indiquer des lectures possibles et de retrouver rapidement des informations permettant des copiés/collés sur les forums de morceaux choisis. Bon amusement Sandrine</p> <p>64 De Urobore - 20/10/2010, 22:18</p> <p>Merci de votre vigilance, sandrine ; j'ai fait les modifications requises.</p> <p>Fraternellement,</p> <p>U:.</p> <p>65 De melanie - 02/01/2011, 17:02</p> <p>est-ce qu'il y a une personne qui a lu tempete sur shangri-la de michael morpurgo</p> <p>66 De melanie - 02/01/2011, 17:07</p> <p>c urgent s.t.p</p> <p>67 De Urobore - 03/01/2011, 09:33</p> <p>Je ne l'ai pas lu. Cependant, melanie, si c'est pour obtenir un résumé du livre (qui est un roman junior), je pense que le mieux serait de prendre le temps de le lire : en quelques heures, ce devrait être fait. Bon courage ! :-)</p> <p>68 De Laury - 12/01/2011, 20:35</p> <p>Cher Urobore,</p> <p>Je ne sais pas si tu habites la région bruxelloise ou si tu fais partie de ce magnifique pays qu'est la France. Dans tous les deux cas, je pense qu'une rencontre entre nos deux esprits est possible. Car, selon toute vraisemblance, tu as besoin d'aide. Oui, de l'aide. Car, une somme pareille de stupidités est relativement rare sur le net. Ton site est tellement affligeant qu'il est presqu'à la hauteur de Facebook. Avec tout le respect, aurais-tu l'amabilité de supprimer ce site de la toile ? Je suis persuadé qu'avec un peu de bonne volonté et beaucoup de travail, il est possible qu'un jour, tu puisses ouvrir ce site à nouveau avec un contenu intéressant. D'avance, je te remercie de l'attention porté à la présente et je termine en te faisant part de ma volonté de te rencontrer. Sincères salutations, Laury</p> <p>69 De Urobore - 13/01/2011, 21:08</p> <p>Bonjour Laury,</p> <p>Je suis désolé mais il me semblerait schizophrène de rencontrer (physiquement ou pas) une personne se complaisant avec malignité à affirmer porter "tout le respect" tout en déversant un fiel haineux en toute impunité.</p> <p>Je suis, dans tous les cas, circonspect face à la tendance à désirer détruire sans jamais ni argumenter, ni faire preuve de bonne foi, et tout cela dissimulé derrière l'anonymat confortable d'un clavier et d'un écran. Et de grâce, ne me répondez pas que vous me proposez pourtant de me rencontrer : vous saviez fort bien que j'allais décliner l'invitation.</p> <p>Votre appréciation n'engage quoi qu'il en soit que vous. Ce site internet a plus de 10 ans d'existence et continuera d'assurer sa vocation première : partager des idées qui n'engagent que moi. Et c'est déjà beaucoup, ce me semble.</p> <p>Fraternellement,</p> <p>U:.</p> <p>70 De Urobore (usurpé par IP 82.235.55.146) - 17/01/2011, 03:28</p> <p>je suis pétri d'orgueil sans borgne, Fraternellement,</p> <p>U:.</p> <p>[Edition du commentaire : Ce message a été déposé avec usurpation d'identité par l'adresse IP 82.235.55.146 commune aux utilisateurs "Pascal de Strasbourg", "Anonimus" et "tintin". Je le laisse pour mémoire.] Urobore, le 13/02/2011</p> <p>71 De Ode. - 11/02/2011, 17:05</p> <p>Bonjour Urobore,</p> <p>Mes sentiments les meilleurs.</p> <p>Ode.</p> <p>72 De Urobore - 13/02/2011, 13:54</p> <p>Bonjour Ode,</p> <p>Merci pour votre commentaire et je vous salue également fraternellement en ce début d'année.</p> <p>Fraternellement,</p> <p>Urobore</p> <p>73 De Ode. - 21/02/2011, 13:45</p> <p>Message lu. :-)</p> <p>Fraternellement,</p> <p>Ode.</p> <p>74 De Ode. - 08/03/2011, 18:52</p> <p>Bonjour Urobore,</p> <p>Est-ce que vous avez gardé une copie des commentaires de l'an passé ? J'aimerais retrouver où j'ai fait allusion au fait que ... le mental ne peux pas tout concevoir actuellement. Je ne me rappel plus des termes exacts mais j'aimerais bien retracer le livre et la page.</p> <p>Je travail toujours sur mon livre. J'ai fait lire le premier Chapitre et j?ai eu de très bons commentaires. Pour les autres Chapitres, il me manque des précisions que je pourrai apporter, cet été, grâce à mon professeure spécialisée en la matière. Si vous désirez être parmi mes critiques littéraires, pour le premier Chapitre, vous êtes le bienvenu.</p> <p>Merci à l?avance !</p> <p>Fraternellement,</p> <p>Ode.</p> <p>75 De Ode. - 10/03/2011, 06:49</p> <p>Bonjour Urobore,</p> <p>Je comprend maintenant qu'il y a plusieurs portes d'entrées. J'ai retrouvé l'ancien accès et demain, je regarderais de plus près afin d'y trouver la réponse demandé.</p> <p>Fraternellement,</p> <p>Ode.</p> <p>76 De Urobore - 10/03/2011, 08:29</p> <p>Bonjour Ode,</p> <p>Je vous prie de m'excuser pour ce silence : mon activité professionnelle déborde très largement sur mon vécu de l'intim, depuis quelques mois et, bien que passionnante à son niveau, elle m'empêche d'apporter à cet humble site toute l'attention qu'il mériterait qu'on lui apporte. Et par conséquent toute l'attention que méritent les visiteurs amicaux dont vous faîtes partie.</p> <p>Je serais enchanté et honoré de vous apporter mon regard critique sur le premier chapitre de votre livre, quoi qu'il en soit. Vous avez toujours mon adresse courriel à cet effet.</p> <p>Fraternellement,</p> <p>Urobore</p> <p>PS : Rangeant mes archives le week-end dernier, j'ai remis la main sur un des marque-page que vous aviez eu la gentillesse de m'envoyer ; le second, lui, continue de reposer sur une des étagères de ma bibliothèques. Merci encore pour cette attention.</p> <p>77 De doloris - 03/04/2011, 18:38</p> <p>chers frères et soeurs; depuis plusieurs mois, l'on a put suivre une conversation qui pourrait presque faire penser à une bataille de moralité. Ainsi, si je m'avance vers vous, ce ne sera sans doute jamais pour me mesurer à quiconque ici sinon à moi meme. le seul message que je souhaite vous envoyer,c'est que peut-etre pourrions partager un bout de chemin et voir comment nous pourrions avancer ensemble.Qu'en pensez vous Bucraan et Pascal de strasbourg? je parle d'essayer de développer un point d'expérience vécu mais crucial . quand dites vous? je vous cite par exemple le demon de l'orgueil que j' ai du combattre bien des fois; qui quand je croyais finalement l'avoir abattu revenait plus fort que jamais,plus noir encore là ou je m'y attendais le moins!!! je ne vous parle ici que de ce seul démon.Pourquoi vous déchirer ainsi frères, alors que le face à face avec soi et si pénible et long? Je n'ai pas la lettre scientifique pour vous écrire ces mots ni de connaissance en psychologie pour brosser les mots de l'un, et moins encore la rethorique pour réfuter l'autre ,A quoi cela me servirait_il d'ailleurs ? Aimer; Partager; pour moi ces simples mots sont plus merveilleux. Je suis surement comme tant d'Autres sur le sentier pas très avancé et cependant mes pieds se sont dèjà guéris de maintes écorchures. qui voudras essayer? merci urobore ce site doit continuer car il a sa raison d'Etre. .doloris</p> <p>78 De dissertation - 15/04/2011, 14:34</p> <p>Très impressionné par votre site, a décidé de recommander à vos amis!</p> <p>79 De doloris - 16/04/2011, 15:31</p> <p>A urobore, pourquoi ce silence à la suite de l'expression de Pascal de strasbourg du 21 janvier 2011 ,sur la page qu'est_ce que 'l'occultisme .ce site ne sera t'il toujours et encore qu'un salon d'exposition de grandes paroles d'apparentes sagesses . pascal de stasbourg aurait t'il toucher quelque corde sensible pour certains n'a t'il pas énoncer une vérité profonde quelque part en parlant de cette puissance sans Amour...la sagesse sans Amour...effectivement personne n'est à l' abri de l'erreur.La négation de la notion de"" péché"",et déjà signe de l'impossibilité de méditer avec sérénité,voir meme simplement d'entrer dans une réflexion ""mentale""profondément sérieuse de se remettre en cause et donc par conséquent inaptitude dans l'examen de conscience.comment alors l'évolution en soi serait-elle possible Il y a encore quelques années je parlais comme Pascal de S. aussi cru et direct ; mais cela importe peu puisque au final ERREUR ET SAGESSE finalement disparaissent pour ne laisser place qu'à cet AMOUR qui a lui seul est puissance et sagesse.Alors urobore je te pose ici une question: quelle différence y-a-t'il entre l'amour et l'AMOUR ?? puisse-tu trouver la réponse en toi-meme. .</p> <p>80 De doloris - 16/04/2011, 18:09</p> <p>Accueil</p> <p>Salut à toi, ami,qui que tu sois, d'où que tu viennes !</p> <p>Le hasard n'existe pas, arrêtes-toi un instant, faisons un peu de chemin ensemble. Que tu sois là est déjà d'une réelle importance, que recherche tu l'ami ? Être/Non-être ? LA LIBERATION ? Vérité ? Réalité ?</p> <p>CE MIROIR DE L'UROBORE sur lequel tu viens jeter un oeil furtif ne sera pas forcément la réponse à toutes des questions;mais peut-être y trouveras-tu la clé qui se trouve déjà au fond de toi même,car sache le dès maintenant: tu es déjà toi-même la clé et la porte.</p> <p>Connais-tu le serpent de l'illusion ? Connais-tu seulement la maya ? Il existe un miroir qui n'est pas fait de matière physique, mais qui nous fait croire que le monde de la compétition et de la guerre avec toute ces divisions sectaires ont une existence réelle.</p> <p>Un autre miroir de l'Ouroboros, pourrais te permettre de défié le premier qui n'est finalement qu'un grand mirage mayavique. Dans ce miroir tu pourras voir l'image de ton propre-soi et plus tard peut-être ; le plus grand SOI UNIVERSEL,le TOUT-UN.</p> <p>Prends tout ce que tu peux ; mais ne cherches pas à rejeter ce que tu n'aimes pas, car alors c'est une partie de toi même que tu rejetterait.</p> <p>Ne juges et ne condamne pas ton frère car alors c'est toi même que tu jugerais et condamnerais ;</p> <p>16/04/2011</p> <p>81 De doloris - 16/04/2011, 18:16</p> <p>un cycle de dix ans est déjà passé .as-tu changé? urobore je te propose de relire la page d'acceuli de ce cite. que vois tu maintenant? que voudrais-tu modifier a ton tour?</p> <p>82 De shangu - 25/07/2011, 12:25</p> <p>Bonjour, Je cherchais des renseignements sur le mot théosophie. Je trouve dans votre site des détails, des commentaires et des textes en adéquation avec mes recherches. Vous parlez d'initiation auprès d'un maître...plus de précisions sur les possibilités de connaissances de contemporain. D'avance merci</p> <p>83 De environment - 17/09/2011, 18:52</p> <p>MERCI..j'ai trouvé votre site grâce à celui du Moine Citadin..et je suis heureuse de cette découverte</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - Isis urn:md5:9b0a9250c47cc85a00b9819fcb66c04e 2012-08-09T19:53:13+00:00 2012-08-09T12:53:13+00:00 Isis <p>J'ai lu ce livre, très beau et très juste, mais la lecture ne suffit pas, il faut se mettre au boulot rapidement pour redresser la barre :)</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - doug urn:md5:a8b6e51caaff7f20caf53a26a8deceb0 2012-06-08T04:51:44+00:00 2012-06-07T21:51:44+00:00 doug <p>extrait du livre lepouvoir de l'instant presentd'Eckart Tolle&nbsp;: Penser est devenu une maladie et celle-ci survient quand les choses sont déséquilibrées. Par exemple, il n'y a rien de mal à ce que les cellules du corps se divisent pour se multiplier. Mais lors-que ce phénomène s'effectue sans aucun égard pour l'organisme dans sa totalité, les cellules prolifè-rent et la maladie s'installe. Le mental est un magnifique outil si l'on s'en sert à bon escient. Dans le cas contraire, il de-vient très destructeur. Plus précisément, ce n'est pas tant que vous utilisez mal votre «&nbsp;mental »&nbsp;; c'est plutôt qu'en général vous ne vous en servez pas du tout, car c'est lui qui se sert de vous. Et c'est cela la maladie, puisque vous croyez être votre mental. C'est cela l'illusion. L'outil a pris pos-session de vous.</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - doug urn:md5:d07e35cb3125fda3d291ff3e3301c303 2012-05-30T23:11:17+00:00 2012-05-30T16:11:17+00:00 doug <p>bon maintenant j'invite lelecteur a passer a la pratique en se rendant sur le site de Douglas Harding sur le net. Vous y decouvrirez que le Soi est juste au bout de votre nez et que le reste est ...secondaire.</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - satanas urn:md5:0a2a3e381a57e1bf135099152242af76 2012-05-13T17:43:29+00:00 2012-05-13T10:43:29+00:00 satanas <p>Dieu a abandonne sa creation mes amis, il suffit de regarder le monde pour s'en rendre compte. Mais Dieu a un plan et ce plan je l'ai mis a jour&nbsp;: dieu s'est retire car il ne peut etre lui et nous {les hommes veritables }en meme temps et il le sait et je le sais. Pour que l'Homme Parfait puisse apparaitre il te faudra ami abandonner la quete de l'eveil, abandonner la quete de dieu. Il te faudra accepter de vivre sans transcendance comme un homme ordinaire. Mais jamais tu ne seras ordinaire&nbsp;! car tu auras vaincu ton Ego qui te fait desirer l'eveil qui ne t'es pas destiné. Une nouvelle race d'homme est en train d'apparaitre qui ne soit ni le jouet ni de la kundalini, du mental ni des dieux ou demons, ni meme du Pere tout puissant. Un Homme Veritable qui na'ura de religion que sa propre religion&nbsp;! qui n'aura de maitre que lui meme.</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - satanas urn:md5:4ec651ac35c74bef86e57712dfdec5b4 2012-05-13T17:24:43+00:00 2012-05-13T10:24:43+00:00 satanas <p>je suis le prophete des non eveilles, je suis celui qui dit&nbsp;: l'eveille est celui a besoin de la main de papa dieu pour traverser la rue&nbsp;! je suis celui qui dit&nbsp;: nous l'avenir de l'espece humaine , nous pouvons traverser tout seul&nbsp;! je suis celui quit&nbsp;: le temps des eveilles a fini&nbsp;! regardez les ces eveilles, ils sont une poignee et nous sommes Legion,ils ne sont donc pas notre Avenir. Je vous le dis mes amis&nbsp;: vous etes votre propre avenir, vous n'aurez de religion que la votre&nbsp;!</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - satanas urn:md5:cf6ec90a71008514f006198f92f547ca 2012-05-01T07:23:00+00:00 2012-05-01T00:23:00+00:00 satanas <p>ug krishnmurti «Le corps n'a rien à voir et rien à faire de toutes ces idées que vous avez d'objectifs religieux ou matériels. Il s'en fiche complètement. Il y a bataille constante entre les deux» «La seule question qui interesse notre organisme, c'est la suivante&nbsp;: comment rejeter cet esclavage, cet étranglement dû à la culture. C'est la seule question qui affecte l'organisme, pas un mot, pas une pensée, non&nbsp;: l'organisme humain tout entier est cette question «</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - satanas urn:md5:546f57f6c1575ab10287b6de1005b004 2012-05-01T05:39:24+00:00 2012-04-30T22:39:24+00:00 satanas <p>les vilains contamines qui nous disent&nbsp;: au commencement etait le Verbe...Bouuuu! Ainsi, l’Idée de chaise, aux yeux de Platon, est plus réelle, plus vraie que la chaise que voici...ah Platon, c'est lui qui m'a contamine, j'ai lu le mythe de la caverne c'etait fini pour moi, PLATON EST L'AGENT SMITH !. Pour Nietzsche cela n’est qu’une illusion. Il renverse cette distinction&nbsp;: pour lui, c’est le corps tout entier qui pense; la raison est une fonction du corps; le cerveau est un instrument du corps; c’est le corps qui crée des formes supérieures nouvelles. Il nous faudra donc une philosophie du corps, une philo qui n'en soit pas une bien sur, kama soutra&nbsp;? voila un exemple&nbsp;!</p> <pre></pre> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - satanas urn:md5:ec4a366cfd7df2fec9a308e6ec9fea1f 2012-05-01T02:11:56+00:00 2012-04-30T19:11:56+00:00 satanas <p>mieux encore&nbsp;: la pensee psychologique { spiritualite, religion, philosophie, esoterisme } est un VRAI virus du corps. Plus vous lui accordez de importance et plus ce virus prend de l'espace et plus il devient reel, h1n10000 a cote c'est de la rigolade, lui c'est LE virus, le virus le plus intelligent qui soit apres moi. Il se repend et contamine toutes les parties du corps&nbsp;: les yeux, vous verrez des mondes celestes ou infernaux, vous sortirez de votre corps par ex etc... les oreilles&nbsp;: vous entendrez des voix etc...certains perdront leur vitalite parce que le corps focntionne avec un niveau d'energie plus ou moins determine, et ce virus viendra sucer l'energie vitale du corps pour alimenter ses fantasmes, ses delires, delires que vous pourrez apprecier plus haut chez moi par exemple et surtout chez Isis, je l'aime bien Isis meme si elle croit le contraire, en fait elle est amoureuse de moi mais elle a 3 gosses...: vous deviendrez un intello, un gourou, un eveillé, un pseudo sage ou Rael, genre premier de la classe au premier rang avec ses lunettes qui tente de s'emanciper...moi j'etais a cote du radiateur au fond&nbsp;: un jour une prof me demande si ca m'amusait de rien foutre, je lui ai repondu que oui ca m'amusait parce que son cours etait trop chiant, j'etais devenue le heros de la classe...en poesie je choisissais des poesies de 3 lignes max, ah oui en Bac L {bac L et ecrire si mal vous allez dire...je l'ai pas eu le bac donc ca va&nbsp;! }on etait que 2 mecs avec que des filles donc forcement on est devenu ami et je lui expliquais que je pouvais faire disparaitre mes chaussettes de ma vue juste en me concentrant donc uen fois en cours je me concentre les yeux ouvert et mon ami me regarde faire et la je luis dis fierement&nbsp;: ca y est je les vois plus&nbsp;! il etait sckotché mon pote...bref, ce virus si vous lui accordez de l'importance pourra aller vous faire croire tout et n importe et tout cela vous semblera sur le coup bien reel. J'espere qu'un jour on inventera un vaccin en attendant moi je meressource dans la nature, avec le sport, recettes maisons quoi...</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - satanas urn:md5:ffb6bdbf9072664e1837bc421bdf670d 2012-05-01T01:20:39+00:00 2012-04-30T18:20:39+00:00 satanas <p>rappel&nbsp;: tout est projection, la pensee est une salope et je vais tenter de retouver une femme de menage vite fait qui voudra bien bosser comme une esclave...</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - satanas urn:md5:78b9758c94b59a0a76b4a2b0004188f7 2012-04-29T17:44:47+00:00 2012-04-29T10:44:47+00:00 satanas <p>j'ajouterai une derniere chose pour si tu ne m'as pas compris&nbsp;: parfois pour arriver a destination il faut savoir accepter de perdre. C'etait ecrit.</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - satanas urn:md5:7c4668406aaee0c78a7d09e738753c0d 2012-04-29T17:14:10+00:00 2012-04-29T10:14:10+00:00 satanas <p>celui qui va vers la Verite, celle la meme que j'ai explique plus haut celui la va vers la folie. C'est un miracle que le Bouddha lui meme en soit revenu sain et sauf car si il a vu le Bien il a aussi vu le Mal et ce Mal n'est pas supportable, meme le Mal ne peut supporter sa prope Vue. C'est pour ca voyageur que je te met en garde, a un moment donne tu devras comprendre qu'il est preferable de suivre la voie de l'Ego que de la Verite, fuis la Verite des que tu pourras et prend refuge en la Terre&nbsp;! Ceci sont les dernieres paroles de Doug alias satanas alias la torpille alias le tigre de siberie alias don diego dela verga alias Supraman. Que les hommes de bonnes volonte arrivent a destination&nbsp;!</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - satanas urn:md5:d2ace70b137a5af6dca9f296282c1e38 2012-04-28T18:27:23+00:00 2012-04-28T11:27:23+00:00 satanas <p>maintenant ce que je dis a des consequence incroyance qui depasse l'imagination comme par exemple ce que l'on vit a titre personnel, les paysages que l'on traverse, l'arbre sec ou le chant de l'oiseau EST la projection de notre propre pensee, EST l'attitude instantanee de notre propre pensee-conscience, ce miroir d'urobore n'est ps un simple site, c'est un endroit ou vous venez vous regardez dans le miroir, c'est la projection de votre propre conscience que vous lisez actuellement, moi memeje suis dans votre conscience, une partie de vous meme puisque la realite ultime est la simple realite de la conscience-pensee au moment ou cette cosncience pensee se presente a vous.</p> Archives des commentaires d'une discussion à partir de Krishnamurti - satanas urn:md5:c490e3588bf1be8c054e3328669a21e4 2012-04-28T17:14:00+00:00 2012-04-28T10:14:00+00:00 satanas <p>pour resumer et je m'rreterai la c'est que j'ai decouvert que 1. toutes les pensees et tous les actes sont egoistes&nbsp;: on le fait toujours dabord pour nous et ensuite pour les autres,meme si on fait de l'humanitaire, meme si on clame haut et fort qu'on veut aider en fait j'ai decouvert qu'on veut d'abord s'aider. 2 ma deuxieme decouverte c'est que nous sommes la pensee, nous ne sommes pas une conscience cosmique ou une ame, en fait cette conscience cosmique et cet ame sont des projections de nous memes pour eviter de voir ce que l'on est veritablement, meme si ces projections peuvent paraitre reelle meme si on peut sortir de son corps, meme si on peut aller dans l'au dela, meme si on entend une voix interieure, meme si on peut devenir une super conscience ou une non conscience meme c'st encore et toujours une projection de nous meme , de la pensee pour eviter de se voir elle meme afin de fuir son propre regard car ce regard est intousenable. 3. La troisieme chsoe que j'ai decouverte c'est u'il ny a pas de sortie, qu'il n'y a pas de salvation, de technique de delivrance dans le sens ou on ne peut pas sortir de l'ego. Il y a bien de actes ou des pensees qui font moins souffrir que d'autres mais pas de technique pour sortir de nous meme, toutes les techniques sont des fuites, MEME VOIR CE QUI EST est encore un masque, une fuite, une technique parce que comme je l'ai dit notre veritable nature est insoutenable, on ne peut tout simplement pas se regarder en face au niveau ultime, si quelqu'un le faisait il verrait les enfers et pire, le regard serait tellement insoutenable qu'il souffrirait eternellement de lui meme. Il n'y a donc rien a faire si ce nest de se voir soi meme mais c'est une technique qui n'est pour tout le monde, se voir soit meme ne peut se faire que pas a pas ne serait ce que pour eviter la folie ou la depression. Enfin la derniere chose que j'ai decouverte c'est que ce que nous voulons fondamentalement, ce que veux la pensee au plus profond de nous meme c'est se pardonner. De quoi&nbsp;? de la souffrance, de l'existence de la souffrance, c'est quelque chose de plus subtil que des simples erreurs personnelles que nous aurions pu commettre, c'est le pardon universel, le pardon de la pensee par la pensee , c'est quelque chose qui n'existe pas en fait et pourtant qui cherche a exister. Mais comme je l'ai dit la salvation n'existe pas etc'est juste cela qu'il faut comprendre. Enfin la derniere chose que j'ai decouverte c'est que si nous sommes la pesnee, nous sommes aussi la conscience qui est la pensee qui regarde et le corps qui est la pensee qui regarde et solidifie. Tout est pensee !La verite, la realite de notre etre c'est juste quenous sommes ce que l'on percoit au moment ou on le percoit, il n'y a pas de realite superieure ou alternative, il n'y a pas de monde platonique meme si ces mondes peuvent etre vu par certains, ce sont encore des projections pour fuir la verite de ce que nous sommes.</p>