Le Miroir de l'Urobore - Théosophie Occultisme ésotérisme spiritualité théosophie enseignements Helena Blavatsky Raja Yoga Alice Bailey 7 rayons maîtres sagesse Roerich Agni Yoga Elisabeth Warnon hiérarchie féminine ésotérique occulte spirituel 2017-04-29T11:14:58+01:00 Urobore urn:md5:61b6e71bd6515f85235379831714e206 Dotclear Esotériquement, qu'est-ce que la Théosophie ? urn:md5:a52921379d81c2d8197e76d5d1e65793 2006-05-06T03:43:00+00:00 2013-07-13T22:26:20+00:00 Urobore Théosophie enseignementhelena blavatskymétaphysiqueocculteoccultismespiritualitéthéosophietraditionsvoie spirituelleésotériqueésotérisme <img src="http://miroir.urobore.net/images/general/theos6.jpg" alt="Ouroboros" /><br /> <br /> La question de la théosophie, et plus spécifiquement de la Doctrine Secrète, est très particulière. <br /> <br /><em>D'une part</em>, la théosophie est "l'hindouisme/le bouddhisme" ésotérique dans sa véritable forme. <br /> <br /><em>D'autre part</em>, les stances de Dzyan ont été une des trois pierres à apporter à la Connaissance pour l'ouverture du Nouvel Age. La deuxième pierre a, en effet, été le "Traité sur le Feu Cosmique" d'Alice Ann Bailey et on peut attendre, encore, la troisième et dernière pierre de cet enseignement pour dans quelques décennies. <br />Le but de la théosophie moderne a, en effet, été quadruple : <ul> <li>au niveau <strong>exotérique</strong> : la libération et la chute des castes de l'Inde. (la Société Théosophique a été très active dans cette manoeuvre politique pas complètement réussie, comme l'a montré l'Histoire. Le but politique était un rapprochement du monde oriental hindou et du monde occidental, notamment anglo-saxon, mais cela n'a pas été entièrement complété. Néanmoins, l'expérience a été en partie fructueuse, lorsqu'on sait qu'un personnage comme Gandhi, partisan de la libération pacifique indienne, a déclaré dans son autobiographie avoir "senti la révélation de sa mission de libération de l'Inde" à la rencontre de Mme Blavatsky à Londres, à la fin du 19ème siècle).</li> <li>au niveau <strong>mésotérique</strong> : l'organisation d'un syncrétisme religieux, philosophique et scientifique ("La Théosophie"), en tant que corpus théorique universel, a eu pour volonté l'établissement de la rencontre de l'Orient et de l'Occident.</li> <li>au niveau <strong>ésotérique</strong> : l'apport de la voie de l'hindouisme aux étudiants du monde entier ("La Voix du Silence", "La Lumière sur le Sentier", Le Raja-Yoga, puis l'Agni Yoga, etc.)</li> <li>au niveau <strong>occulte</strong> : l'apport de la Première Pierre de l'enseignement pour le Nouvel Age, au travers de la seule tradition encore intacte, l'hindouisme ("La Doctrine Secrète").</li> </ul> <br />Pour en revenir à ces trois pierres, la Doctrine Secrète constitue l'ouverture puis la refermeture des Stances de Dzyan, alors que le Traité sur le Feu cosmique les ouvre à nouveau (pour mieux les refermer). Car celles-ci sont occultées et leur "désoccultation", si j'ose dire, est généralement accomplie par deux moyens : soit par découverte personnelle ("en allant chercher la Connaissance là où Elle se Trouve"), soit par l'Initiation auprès d'un Maître, qui n'a rien à avoir avec une initiation dans une loge ou une l'obtention institutionnelle d'un grade quelconque. <br /> <br />Je ne suis pas très friand de la Société Théosophique à partir de Mme Annie Besant, à vrai dire. Il y a eu des errances navrantes et la S.T. est devenue sectaire, dans un certains sens. Non pas sectaire au sens "intégriste et dangereux" du terme, mais dans le sens relativement fermé sur le dogme théosophique. Ca n'est, cependant, que l'évolution naturelle de toute institution humaine, qu'elle soit ésotérique ou pas. <br /> <br />Néanmoins, les travaux d'Annie Besant, de Charles Leadbeater et d'autres de leurs contemporains sont absolumment remarquables, et ils sont notamment parvenus à épurer l'enseignement ésotérique de la Théosophie pour en faire un tout cohérent dans la forme (en évitant les termes hindous qui perdaient de nombreux étudiants). C'est donc la mission ésotérique de la théosophie qui a été remplie après la mort de la fondatrice de la Société Théosophique, Mme Blavatsky. En effet, la réflexion contemporaine sur les concepts de réincarnation, de Karma, de corps éthérique, astral, mental ou causal, ou bien encore sur les chakras, doit énormément au travail accompli par les initiés théosophiques du début du 20ème siècle. <br /><br /> <br /> http://miroir.urobore.net/index.php/post/2006/05/01/25-esoteriquement-qu-est-ce-que-la-theosophie#comment-form http://miroir.urobore.net/index.php/feed/atom/comments/22 La Théosophie, base de références urn:md5:7ee2dcb60602ab79866f055bf3498179 2006-05-05T03:38:00+00:00 2013-07-13T22:23:29+00:00 Urobore Théosophie enseignementhelena blavatskymétaphysiqueocculteoccultismespiritualitéthéosophietraditionsvoie spirituelleésotériqueésotérisme <img src="http://miroir.urobore.net/images/general/theos5.jpg" alt="Svastika" /><br /> <br /> En apprenant les bases de références de l'enseignement théosophique pour l'étude ésotérique, l'étude occulte des différentes branches n'en sera que facilitée. En effet, puisque la Théosophie a pour but de trouver la Vérité et d'élever la Conscience des Hommes, ou du moins de l'es y aider, elle permet de se pencher sur les enseignements occultes avec un regard objectif pour amener à une étude subjective. <br /> <br />Lorsque vous étudiez l'enseignement théosophique (dont le"gros" se trouve dans la Doctrine Secrète et les traités de Mme Alice Ann Bailey - les autres ouvrages étant des compléments et des explications), ceci vous permet d'avoir une vue d'ensemble de l'occultisme et de comprendre comment concilier Science Physique classique et quantique, Kabbale, Alchimie et Hindouisme. <br /> <br />En tant que référence, ceci vous permet de vous plonger dans l'étude occulte en vous donnant des clefs de compréhension. Il existe un ouvrage de Madame BLAVATSKY appelé "La Clef de la Théosophie", qui permet de comprendre les bases de la Théosophie et de se préparer ensuite à des ouvrages comme la "Doctrine Secrète". En réalité, cet ouvrage possède un titre très intéressant car, au-delà de la Clef de la Théosophie, la Théosophie est une Clef pour la compréhension es révélations occultes et - à mon humble avis - ce que tout un chacun devrait étudier en premier lieu (et en parallèle) des études des branches occultes. <br /> <br />Mais ceci pourrait faire croire que la Théosophie n'est qu'ésotérique et pas occulte. Or, ceci est faux. En réalité, la Théosophie (et la Doctrine Secrète) possède une dimension occulte très importante. Dimension qui s'ouvre notamment avec les ouvrages d'Alice Ann Bailey dont le "Traité sur le Feu Cosmique" est simplement la suite de l'étude occulte entamée avec la Doctrine Secrète. <br /> <br />Et tout ceci dans quel but ? Ceci est simple. Tout comme l'Univers se fonde sur la base référentielle du chiffre 3, le but de la Théosophie tel qu'il avait été défini lors de la création de la Société Théosophique est simple : <ul> <li>Former un noyau de la Fraternité Universelle de l'Humanité sans distinction de race, credo, sexe ou couleur</li> <li>Encourager l'étude comparée des religions, des philosophies et des sciences</li> <li>Etudier les lois inexpliquées de la Nature et les pouvoirs latents dans l'Homme.</li> </ul> <br />La Théosophie est donc, à l'image de la Science Occulte (dont elle est la Manifestation Directe) une SCIENCE HOLISTE. <br /> <br />Et tout ceci pour permettre à l'Univers tout entier de tendre vers son But Ultime : l'expansion de la Conscience vers le Tout dans l'Unité. <br /> <br /> http://miroir.urobore.net/index.php/post/2006/05/01/24-la-theosophie-base-de-references#comment-form http://miroir.urobore.net/index.php/feed/atom/comments/21 Et les divergences entre les religions ? urn:md5:7fab0801dc9883c84b71567b7704cecd 2006-05-04T03:37:00+00:00 2013-07-13T22:19:44+00:00 Urobore Théosophie enseignementhelena blavatskymétaphysiqueocculteoccultismespiritualitéthéosophietraditionsvoie spirituelleésotériqueésotérisme <img src="http://miroir.urobore.net/images/general/theos4.jpg" alt="Sceau de Salomon" /><br /> <br /> Une question se pose d'emblée : s'il existe un Dieu unique qui soit commun à tous, et que l'on appelle Essence Suprême, s'il existe toutes ces divinités comme on les a appelé et qui ne sont, en fait, que des manifestations des émanations primordiales de Dieu, pour quelle raison toutes les religions se trouvent-elles en désaccord les unes des autres ? <br /> <br />Et pour quelle raison des mystiques (comprendre : ceux qui s'unissent à Dieu) des différentes civilisations, ne voient pas "la même chose" ? <br /> <br />La réponse est en fait très simple : ils voient TOUS la même chose et les religions? se trompent ! <br /> <br />Lorsque je dis que les religions se trompent, je ne remets pas en question la nature des textes sacrés sur lesquels elles se basent : je remets en question la manière dont elles appréhendent ces textes sacrés. <br /> <br />Car pour les yeux de l'Initié et du chercheur de Vérité sincère, tous les textes des différentes religions exposent les même vérités sur l'existence de l'Homme, sur Dieu et sur l'Univers. <br /> <br />Je vous ai déjà parlé de l'aspect "exotérique" des sciences : la religion et le respect aveugle du dogme en est un. Les religions s'attachent à la forme en oubliant le fond. Et c'est justement ce fond qui est unique et qui relie tous les textes sacrés ! <br /> <br />Ce fond là, on l'appelle simplement occultisme? mais nous pourrions l'appeler "métaphysique occulte" ; c'est à dire la science qui étudie ce qui est au-delà de la forme et qui analyse l'essence des choses. A ceci près que la métaphysique occulte diffère de la métaphysique de certains philosophes par son aspect de Révélation : tous les textes sacrés sont la Pierre Fondatrice du raisonnement de la métaphysique occulte. Telle est la vérité. <br /> <br />Dans les temps anciens (et lorsque je dis "anciens", je pense à l'Antiquité), chaque "religion", chaque "civilisation" comprenait son lot d'Initiés qui gardaient la connaissance ésotérique et occulte réelle de chacun des textes sacrés. Que cela soient les grecs et leurs écoles de mystères, les égyptiens et leurs hiérophantes, les juifs et leurs maîtres kabbalistes, les chrétiens et leurs gnostiques, les hindouistes et leurs mâhatmas ou encore les bouddhistes et leurs brahmanes initiés, TOUTES les civilivations comportent leurs Initiés de la Connaissance qui conservent la Vérité des écrits sacrés. Même les occidentaux contemporains connaissent cette réalité avec les Martinistes qui sont une des branches de l'Occultisme, ou encore l'Ordre de la Rose-Croix, bien plus ancien en fait qu'on ne le pense. <br /> <h3>Et la Théosophie, alors ?</h3> <br />Si tous ces enseignements secrets ("ésotériques") se recoupent les uns les autres, la véritable science occulte trouve alors ses lettres de noblesse dans l'Enseignement qui les réunit tous. Cet Enseignement a pour nom "Théosophie". <br /> <br />Base fondamentale de l'Occultisme d'aujourd'hui et de demain, elle est la Clef de la Compréhension Occulte et permet de poser les fondements de l'étude des différentes branches de l'Occultisme, et d'atteindre ainsi l'Illumination de la Vérité Individuelle. <br /><br /> http://miroir.urobore.net/index.php/post/2006/05/01/23-et-les-divergences-entre-les-religions#comment-form http://miroir.urobore.net/index.php/feed/atom/comments/20 Théosophie = Sagesse urn:md5:6042a97493869e52bebb1416042ef0b2 2006-05-03T03:36:00+00:00 2013-07-13T22:15:13+00:00 Urobore Théosophie Absoluenseignementhelena blavatskymétaphysiqueocculteoccultismerévélationsagessespiritualitéthéosophietraditionsvoie spirituelleésotériqueésotérisme <img src="http://miroir.urobore.net/images/general/theos3.jpg" alt="Ankh" /><br /> <br /> La Théosophie est donc de ce domaine là, une manière d'appréhender la Connaissance des Dieux (les émanations de Dieu, les Idées abstraites qui forment le Plan Divin). Connaissance qui se décline dans ses 4 manifestations : exotérique (Connaissance de l'Intellect), ésotérique (Connaissance de l'intelligence active), occulte (Connaissance de la Sagesse), et Secrète (Connaissance de la Volonté, accès au Secret). <br /> <br />La Théosophie est donc du domaine de la Sagesse Divine, c'est à dire de la Connaissance Occulte. Dans ce sens, la Théosophie comportera une partie exotérique (les textes eux-même), une partie ésotérique (la lecture des textes entre les lignes), et une partie occulte (le développement direct de la conscience de l'homme). La partie du Secret se trouvant, elle, appartenir à toutes les sciences occultes (donc nécessairement à la Théosophie - comme étant dépassée? de la même manière que le sont toutes les autres sciences occultes). <br /> <br />Ainsi, la Sagesse est l'Union avec la Création (donc, avec LES Dieux), ceci étant le prélude à l'Union avec la Face Visible d'un Iceberg, à savoir une face visible nommée "Le Père" et une face invisible appelée "Dieu". <br /> <br />Ce sera donc tout d'abord par l'intellect qu'il faudra étudier les "connaissances" de la Théosophie (exotérisme), puis avec Intelligence (ésotérisme), avec Sagesse (occultisme) et enfin avec? Volonté, au sens le plus élevé du mot (Secret). <br /> <br />L'apprentissage de la Théosophie, son étude, sa pratique et sa révélation se feront donc d'une manière attentive et inspirée. Où le Bon Sens sera la clef des étapes à franchir. Celles-ci se retrouveront au sein des différents enseignements occultes de l'espèce humaine et se manifesteront simplement par le développement de la Conscience de chacun, à son rythme et selon ce que dicte son c?ur de faire, sans obligation. <br /> <br />Une seule Révélation, une seule Vérité, une seule Science Occulte ou Arbre de la Connaissance - plusieurs branches, les mouvements occultes, un tronc solide nommé "Théosophie" et des racines fortes et puissantes, celles de la Métaphysique Authentique, plongées dans la Substance Primordiale - Source de la Vérité. <br /> <br />Et comme toujours, pour tout un chacun, le conseil de Bouddha qui a dit : <br /> <br /><blockquote><p> qu'il ne faut pas croire une chose simplement parce qu'on l'entend dire ; ni croire aux traditions car elles nous été transmises depuis l'antiquité ; ni croire aux rumeurs en tant que telles ; ni aux écrits des sages, parce que les sages les ont écrits ; ni aux imaginations inspirées, pensons-nous par un Déva (inspiration supposée spirituelle) ; ni croire aux conclusions tirées de quelque supposition faite par nous au hasard ; ni croire une chose parce qu'elle semble devoir être vraie par analogie ; ni croire sur la simple autorité de nos instructeurs et maîtres. Mais nous devons croire la chose écrite ou parlée, ou la doctrine, si elle est corroborée par notre propre raison et notre propre conscience. "C'est pour cela" dit-il en concluant "que je vous ai appris à ne pas croire une chose simplement parce que vous l'avez entendu dire ; mais quand vous voyez avec votre conscience, alors agissez en conséquence et abondamment. </p> </blockquote> <br />Peut-être serait-il sage d'écouter et d'appliquer ces bonnes paroles et de faire ce que nous dicte notre cœur. <br /> <br /> http://miroir.urobore.net/index.php/post/2006/05/01/22-theosophie-sagesse#comment-form http://miroir.urobore.net/index.php/feed/atom/comments/19 Une certaine trinité urn:md5:4e6e6eac068f5afed069e8f9f90530d8 2006-05-02T03:35:00+00:00 2013-07-13T22:12:07+00:00 Urobore Théosophie AbsolublavatskyBrahmacachécyclesDieuenseignementHelena BlavatskylogoslogoïocculteShivaspiritualitéthéosophietraditionstrinitéVishnouvoie spirituelleésotériqueésotérisme <img src="http://miroir.urobore.net/images/general/theos2.jpg" alt="Aum" /><br /> <br /> C'est à ce point là que nous voulions arriver : la Trinité de référence pour le Plan Divin sera la Manifestation de l'Essence de Dieu inconnaissable. Cette Trinité a comme nom Père, Fils et Saint-Esprit, mais aussi Brahma, Vishnou et Shiva chez les hindous, 1er Logos, 2ème Logos et 3ème Logos chez les Pythagoriciens, ou encore Kether, Hochmah et Binah chez les kabbalistes hébreux. <br /> <br />Quoiqu'il en soit, cette Trinité est la Référence. Référence qui peut être exprimée par trois grandes idées : Volonté, Amour/Sagesse et Intelligence Active. <br /> <br />Si Dieu est inconnaissable pour l'Homme, ce dernier peut cependant connaître sa Trinité émanée - d'autant plus que Intelligence Active, Amour/Sagesse et Volonté sont trois stades finaux de l'évolution de la perspective humaiine. Où le mot Connaissance a en fait trois définitions qui va en augmentant d'ampleur. <br /> <br />L'intelligence active sera le domaine de la Connaissance, ou somme de toutes les connaissances humaines dans les différents domaines de science, mais le tout éclaire par une lumière de "Bon Sens", émanée du principe suivant. <br /> <br />L'Amour/Sagesse sera le domaine de la Connaissance au sens biblique du terme (connaître = faire l'amour), mais où l'amant(e) ne sera pas un homme ou une femme mais la Création elle-même. <br /> <br />Enfin, la Volonté sera le domaine de la Connaissance Totale, moment crucial où l'Homme s'unit avec le Divin en embrassant le Désir du Père/Kether/Brahma/1er Logos et en s'unissant directement aux racines de la Connaissance qui plongent dans le Sol Céleste de l'Ineffable - Essence Suprême à l'origine du Tout. <br /> <br /> http://miroir.urobore.net/index.php/post/2006/05/01/21-une-certaine-trinite#comment-form http://miroir.urobore.net/index.php/feed/atom/comments/18 La Sagesse Divine - pourquoi Dieu ? urn:md5:76431c96849bfe15debd5b08118238a2 2006-05-01T03:34:00+00:00 2013-07-13T22:10:22+00:00 Urobore Théosophie AbsolublavatskycachéDieuocculteoccultismespiritualitéthéosophieésotériqueésotérisme <img src="http://miroir.urobore.net/images/general/theos1.jpg" alt="Théosophie" /><br /> <br /> Le mot "Théosophie" est un mot particulier. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, il ne s'agit pas de la "sagesse" (du grec Sophia) de Dieu (du grec Théos) mais de la "Sagesse Divine". Quelle différence ? Vous allez comprendre. <br /> <br />On parle de "sagesse divine" comme on pourrait parler de "sagesse DES dieux". Que les monothéistes ne voient pas dans cette définition une attitude de "païens impis" mais au contraire la preuve d'une grande note d'esprit. <br /> <h3><strong>Dieu, Celui Dont on ne peut RIEN savoir</strong></h3> <br />Celui que l'on appelle Dieu est le principe absolu de l'Existence ; c'est à dire la référence sur laquelle se fonde l'Univers (qui est Relatif). Ce Dieu, ce principe absolu, est par essence "INCONNAISSABLE". C'est pour cette raison qu'on parle de Dieu comme étant "Ineffable". Ce principe essentiel de Dieu est "ce sur quoi se fonde l'Univers pour se construire, pour vivre, pour évoluer". Enfin, ce principe étant inconnaissable par sa nature même, comment pourrions nous parler de sa sagesse, donc de la Sagesse de Dieu ? Tout bonnement impossible ! <br /> <br />Dans ce cadre de références, si l'on veut parler de Sagesse pour Dieu, c'est indirectement que l'on pourra l'atteindre. Car si l'essence de Dieu est inconnaissable, absolue, hors de notre entendement, sa MANIFESTATION, elle, devient à notre porté? simplement parce que nous en faisons parties ! <br /> <h3><strong>Dieu et la Manifestation : premières onces de Connaissance</strong></h3> <br />La première Manifestation de l'Ineffable, consiste donc en la mise en place de références suprêmes pour la Création future. En effet, lorsque Dieu se manifeste, la Création ne commence pas tout de suite. Cette première manifestation est, en quelque sorte, le Plan Parfait de la Création Future. A ce point là de l'Univers, nous pourrions dire que nous sommes au point de l'Absolu de Référence, les Idées Abstraites et les Archétypes pour l'Univers, mais que nous sommes du point de vue du Relatif "non-effectif" du point de vue de Dieu qui est l'Absolu. <br /> <br />En gros, ces Idées Première, ce Plan Uni et non différencié, est encore complètement relié à l'Essence de Dieu par la Trinité. Je vais expliquer dans un instant, en quelques mots, ce qu'elle est. Sachez juste que suite à ce Plan défini de l'Univers, la Création commencera ensuite, lorsque le temps deviendra réel et lorsque la Relativité deviendra effective. Je pense qu'il sera bon d'aller jeter un ?il du point de vue de la Kabbale pour bien comprendre cette notion. Mais pour l'instant, ne vous formalisez pas et continuons. <br /> <br /> http://miroir.urobore.net/index.php/post/2006/05/01/20-la-sagesse-divine-pourquoi-dieu#comment-form http://miroir.urobore.net/index.php/feed/atom/comments/17