starofthehero_roerich2.jpg

Salut à toi, ami, qui que tu sois, d'où que tu viennes !



Le Hasard, cette chose insaisissable, fruit de notre méconnaissance des Lois, t'a fait échouer ici.

Peu importe, en fait, pourquoi tu es là ; chacun cherche ce qui fera écho en lui? Des informations, des loisirs, ou un simple moyen de communication pour découvrir d'autres horizons? Comme une seule et même force semblant animer chacun de nous, régissant la moindre de nos actions, animant le moindre de nos désirs. Ne serait-ce pas le besoin d'exister ?

Quelques questions pointent au c?ur de notre esprit : Comment se manifeste cette nécessité d'Exister ? Choisissons-nous d'être ce que nous voulons être ? Et surtout, sommes nous véritablement libres d'être ?

Voilée dans l'hérédité physique, notre environnement social et le lieu où nous naissons, la seule liberté que nous possédions serait-elle celle de choisir ? Tel est le libre-arbitre. Mais possédons-nous véritablement une liberté existentielle ?

Le libre-arbitre serait-il une obligation de faire des choix ? La liberté, elle, serait-elle tout autre chose ? Et si la liberté commençait à mesure que décroît le libre-arbitre, lorsque la conscience humaine s'élève pour comprendre en son sein la Vérité Existentielle ? Lorsque non plus obligés de choisir, nous créons nous-même nos propres choix ?

Mais, si tel est le cas, quelle est donc cette Vérité ? N'est-ce pas cette "Chose" qui est à l'origine de tout, cette Essence sousjacente à chaque regard, à chaque geste, qui se retrouve en toute chose comme en chaque être ? Cette Vérité Existentielle n'est-elle pas la réponse à la triple question humaine : Qui suis-je ? D'où vins-je ? Où vais-je ?

Sur le Web, tout t'est proposé. Point élancé de la diversité des choix, tu pourras y découvrir des choses merveilleuses comme des sites emplis d'immondices. Pourtant, tous, sans exception, contribueront à t'inviter à choisir ce qui te conviendra. Tu as le Choix. Exerce le ! Prends ta liberté ! Mais gare aux conséquences...

Ce Miroir de l'Urobore auquel tu as maintenant accès sera une clef, parmi tant d'autres, pour ton Devenir. En tant qu'atome de ce réseau mondial, il sera à l'image de ce à quoi il appartient. Tu verras donc dans ce miroir l'image de ta propre conscience.

Il est temps de devenir libre, il est temps de choisir : fais ce que tu veux. Voudras-tu plonger ton regard dans les yeux de l'Urobore, à l'esprit infini ? Qu'y verras-tu ? Ton Ame ou ton Corps ? L'Esprit ou la Matière ? La vérité ou le mensonge ?

Prends ce qui te convient, et rejette ce que tu n'aimes pas : ce miroir sera le reflet de ce qui te conviendra...

L'Urobore, le serpent qui se mord la queue